francais anglais
Catalaphyllia jardinei

Catalaphyllia jardinei

Quand ses tentacules sont entièrement déployés, ce magnifique corail a des allures d'anémone ! Très apprécié des aquariophiles, il est courant d'en rencontrer dans de nombreux aquariums.

Noms

Nom scientifique
Catalaphyllia jardinei

Noms communs
/

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Pacifique Sud et Océan indien

Type

quel type de corail ?

Type : corail dur à longs polypes (LPS)
Forme : sa couleur générale varie du brun au vert fluo. Généralement, ses pointes sont rose vif, bleues, oranges ou violettes

Famille

famille

Euphyllidae

Volume

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

200 L

Paramètres

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 23 à 28 °C
pH : 7.5 à 8.5
Densité : 1021 à 1028

Difficulté

difficulté

Difficile

Taille

quelle est la taille maximale de ce corail?

30 cm sur 20 cm

Brassage

quel niveau de brassage pour ce corail ?

Faible

Luminosité

ce corail a-t-il besoin de beaucoup de lumière ?

Moyen

Agressivité

ce corail est-il agressif pour son environnement ?

Moyen (urticant)

Espèces alternatives

Cliquez sur la vignette pour voir la fiche

Aucune (pour le moment !)

Le coin lecture

Notre sélection de produits pour cette espèce

Alimentation

Comment nourrir la Catalaphyllia ?

Alimentation

Comment nourrir la Catalaphyllia ?

Ce corail abrite des micro-algues appelées zooxanthelles et dont il se nourrit.

Il est fortement conseillé de faire des apports en mysis, krill, plancton et artémias régulièrement, presque quotidiennement. Pour cela, utilisez une seringue sans aiguille et disperser la nourriture dans le corail. Taille maximum des aliments : 6 mm.

Il peut être intéressant de proposer des aliments entiers (poissons, moule, crevettes). En effet, les différentes parties de l’animal ont des qualités nutritionnelles différentes, alimenter votre corail de cette façon donnera de bons résultats. Hachez finement les aliments et proposez-les à votre corail.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec la Catalaphyllia ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec la Catalaphyllia ?

Comme beaucoup de coraux urticant, respectez une zone de sécurité autour du Catalaphyllia jardinei pour éviter les brûlures (au moins 15 cm).

Ce corail a peu de possibilité de cohabitation : il est sensible aux algues et aux coraux mous. Même avec les membres de sa famille, la cohabitation peut être délicate. Par exemple, l’Euphyllia Ancora va sûrement dominer et endommager la Catalaphyllia jardinei.

Côté poisson, notez que l’agitation de certains poissons, comme le poisson-clown par exemple, peut stresser ce corail et l’empêcher de se développer. À l’inverse, il peut se montrer un bon prédateur de petits poissons comme les Poisson-mandarin, qui peuvent succomber à une piqûre en quelques jours.

Reproduction

Comment reproduire la Catalaphyllia ?

Reproduction

Comment reproduire la Catalaphyllia ?

La reproduction de cette espèce est assez rare. Ne prenez pas le risque de couper votre corail car cela entraîne des dommages aux tissus qui peuvent provoquer des maladies. Dans des conditions de maintenance optimale, il peut former des rejets à la base du pied que vous pouvez alors récolter.

Son aquarium

Quel aquarium pour la Catalaphyllia ?

Son aquarium

Quel aquarium pour la Catalaphyllia ?

Veillez à positionner votre corail sous une lumière moyenne à forte. Un léger brassage sera également apprécié. Par exemple, le fond ou les côtés du bac seront tout indiqués à son accueil. Veillez à ce que votre aquarium soit suffisamment mature avant l’introduction de ce corail.

Le décor idéal sera constitué de roches et de sable. Même s’il préfère les supports rocheux plat, il peut aussi se contenter d’être sur le sable.

Attention à proximité des tentacules et des roches vivantes : ils peuvent être abrasés et coupés. Cela risque d’abîmer des tissus et provoquer une infection de la gelée brune.

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

Les Catalaphyllia jardinei de couleur brune sont généralement plus faciles à entretenir et en meilleure santé.

Ceux présentant une couleur trop claire ou translucide n’ont plus de zooxanthelles et ne survivront pas longtemps.

Si votre corail étend largement ses tissus, il cherche probablement plus de lumière.

Cela peut indiquer un mauvais éclairage ou que celui-ci est vieillissant, ou encore un mauvais emplacement. Cette expansion de polype n’est pas une bonne indication de croissance, mais au contraire un signe de détresse. Pour être sûr que votre corail grandit bien, mesurez son squelette à son arrivée chez vous, et recommencez l’opération 6 mois plus tard : seul la croissance du squelette indique une expansion saine.

Ce corail est sensible aux infections à la gelée brune ou aux protozoaires, ainsi qu’à l’introduction dans un aquarium immature.

Commentaires

Trier par :

Veuillez vous connecter pour poster des messages

champ de recherche
Plus de critères



retour vers le haut