• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Oursin-crayon

Oursin-crayon
(Heterocentrotus mamillatus)

L'oursin-crayon est un magnifique représentant de cet type d'invertébré. Malheureusement, il est assez rare en aquarium car il supporte mal la lumière. Pourtant, il est très robuste et ses couleurs sont très belles !

Nom scientifique

Heterocentrotus mamillatus
Heterocentrotus mammillatus

Noms communs

Oursin-crayon
Slate pencil urchin (EN)
Red pencil urchin (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Pacifique sud, Océan indien et mer rouge
Habitat naturel : fonds coralliens, lagons, herbiers... Il se cache dans des grottes ou anfractuosités (jusqu’à 10 m de profondeur)

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Aucun

Famille

famille

Echinometridae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

300 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 25 °C
pH : 7.5 à 8.5
Densité : 1021 à 1024

Difficulté

difficulté

Difficile

Taille

quelle est la taille maximale de cette espèce?

test : 8cm / avec piquants : 30cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

/

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Partout

Nombre

sociabilité de l'espèce

1

Alimentation

Comment nourrir l'Oursin crayon ?

Alimentation

Comment nourrir l'Oursin crayon ?

L’oursin-crayon est herbivore et alguivore : il se régalera de toute végétation contenue dans votre aquarium, y compris les algues (et même les algues encroûtantes) !

Complétez son alimentation avec des légumes bouillis et de la nourriture sèche, que vous distribuerez après l’extinction de votre éclairage.

Comportement

Quel comportement manifeste l'Oursin crayon ?

Comportement

Quel comportement manifeste l'Oursin crayon ?

Cet invertébré est sociable. Cependant, il peut quelque peu chambouler votre décor. Il est plutôt nocturne et passera sa journée caché à l’abri d’une caverne. En réalité, il ne se montrera pas beaucoup durant la journée.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Oursin crayon ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Oursin crayon ?

Attention à ne pas mettre de coraux fragiles avec cet oursin ! En effet, il pourrait les abîmer sur son passage, même si ce n’est pas intentionnel (il n’est pas agressif, il est seulement un peu brusque).

On le rencontre souvent en compagnie d’une crevette-bourdon (Gnathophyllum americanum).

Reproduction

Comment reproduire l'Oursin crayon ?

Reproduction

Comment reproduire l'Oursin crayon ?

Dans la nature, la reproduction survient en été quand la température de l’eau augmente. La fertilisation des oursins est externe : ils sécrètent directement en pleine eau leurs cellules reproductrices (gamètes). Mâle et femelle le font simultanément. Les larves résultant de cet accouplement vont vivre différents stades d’évolution jusqu’à devenir des oursins miniatures.

groupe d'oursins

La reproduction de cette espèce est impossible en captivité. Même si vous arrivez à démarrer le processus de reproduction, l’élevage des larves est encore malheureusement impossible.

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Oursin crayon ?

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Oursin crayon ?

Il est important de proposer à cet invertébré des cachettes où se réfugier pendant la journée. Pour cela, formez des grottes parmi vos roches. Cependant, faites bien attention à la stabilité de votre arrangement. En effet, ce gros oursin robuste est connu pour être un « déménageur » !

Même s’il est nocturne, l’oursin-crayon n’aime pas les éclairages trop intenses : c’est un animal lucifuge qui fuit la lumière. Il faudra donc réduire au maximum votre éclairage pour qu’il se sente à l’aise.

Ses couleurs

Quels sont les couleurs et les motifs de l'Oursin crayon ?

Ses couleurs

Quels sont les couleurs et les motifs de l'Oursin crayon ?

Pour le plaisir des yeux, voici quelques images :

Heterocentrotus mamillatus
Heterocentrotus mamillatus
Heterocentrotus mamillatus
Heterocentrotus mamillatus
Heterocentrotus mamillatus
Heterocentrotus mamillatus

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Son nom lui vient de ses épines épaisses et robustes. Elles servaient autrefois de crayon pour écrire sur des ardoises. Aujourd’hui, on fabrique des bijoux ou des souvenirs avec ces gros piquants rigides.
piquants d'Heterocentrotus mamillatus

L’oursin-crayon est connu pour sa robustesse et sa résistance hors du commun.

Il peut reconstruire en quelques mois ses piquants abîmés.

Sa forme la plus courante est une couleur rouge ou orange flamboyante. Cependant, on peut aussi rencontrer des oursin-crayons bruns, crème, fauve ou encore rose pâle. Il arrive que leurs pointes ou leurs bases soient annelées de couleur plus claire.

L’oursin-diadème est particulièrement sensible aux brusques variations de densité. Dans certains cas, cela peut lui faire perdre ses piquants.

Il se déplace grâce à des pieds ambulacraires possédant une ventouse. Au besoin, ses plus courtes épines ventrales peuvent également lui servir d’échasses pour aller plus vite et fuir devant un danger par exemple.

Il existe en réalité 3 espèces d’oursins-diadème.

Soyez prudent lors de son transfert, il vaut mieux éviter qu’il ne soit en contact avec l’air. En effet, il peut avoir du mal à expulsé l’air qu’il aura absorber, même un court moment. L’enveloppe ronde qui le protège s’appelle « test ». Ce mot vient du latin « testa » qui signifie « coquille, carapace ». Ses piquants sont quant à eux un formidable moyen de protection. Pourtant, ils sont fins et cassants. Vous observerez qu’au repos, l’oursin les déploient largement. En cas d’agression, il va au contraire les redresser en direction de son adversaire et les agiter rapidement pour l’intimider. Quand un oursin touche son adversaire, ses épines se cassent dans sa chair ce qui accentue la douleur. De plus, il sécrète une toxine qui provoque de forte brûlure. Ces effets peuvent varier d’un individu à l’autre, de la simple brûlure à des nausées, une paralysie ou même l’arrêt cardiaque. Si vous vous êtes fait piquer, surveiller la zone et n’hésitez pas à consulter un médecin.

Il peut parfois être confondu avec Heterocentrotus trigonarius dont il est très proche. Leur différence se voit surtout dans la forme des leurs piquants, plus pointus, plus longs et plus sombres chez Heterocentrotus trigonarius que chez Heterocentrotus mamillatus. Il peut aussi être confondu avec les espèces suivantes :

  • Diadema savignyi, dont il est très proche. Contrairement à D.Setosum, il n’a pas de cercle orange autour de l’anus, ses piquants sont un peu plus courts et ont des reflets bleus.

  • Echinothrix diadema. Cette espèce présente une couleur très noire. Son test est plus large que D.Setosum ses piquants sont plus courts.

  • Astropyga radiata, facilement reconnaissable à son large test rouge. Ses épines sont aussi plus courtes.

  • Echinothrix calamaris, plus petit. Ses piquants sont blancs annelés de noir.

A noter que D.Setosum et D.Savignyi peuvent s’hybrider.

Espèces alternatives

Espèces alternatives

Découvrez les espèces ressemblantes

Aucune (pour le moment !)

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut