• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Poisson-clown tomate

Poisson-clown tomate
(Amphiprion frenatus)

Il s'agit d'une des espèces de poisson-clown les plus robustes. Facile à acclimater et de constitution solide, ce joli poisson pourra parfaitement être proposé aux aquariophiles débutants. On vous dit tout ce qu'il faut savoir sur ses besoins !

Nom scientifique

Amphiprion frenatus
Amphiprion polylepis
Prochilus polylepis

Noms communs

Poisson-clown tomate
Poisson-clown rouge
Clown rouge
Tomato clownfish (EN)
Red Clownfish (EN)
Oneband anemonefish (EN)
Bridled anemonefish (EN)
Blackback anemonefish (EN)
Fire clown (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Océan Pacifique et Indien (Afrique)
Habitat naturel : On le trouve dans les récifs coralliens où il vit en symbiose avec des anémones du genre Heteractis, Stoichactidae ou Entacmaea quadricolor

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Facile. La femelle est nettement plus grosse et plus grande que le mâle.

Famille

famille

Pomacentridae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

200 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 23 à 26 °C
pH : 7.8 à 8.5
Densité : 1021 à 1025

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

10cm (mâle) / 12cm (femelle)

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

5 à 10 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu et fond

Nombre

sociabilité de l'espèce

2 (couple)

Alimentation

Comment nourrir l'Amphiprion frenatus ?

Alimentation

Comment nourrir l'Amphiprion frenatus ?

L’alimentation de cette espèce est relativement facile. Pour une belle forme, proposez plutôt des proies vivantes ou congelées (tubifex, cyclopes, artémias, daphnies...). Un complément régulier en algues est également bénéfique.

Les granulés et aliments secs sont acceptés, mais seulement en complément (par commodité pour l’aquariophile).

Comportement

Quel comportement manifeste l'Amphiprion frenatus ?

Comportement

Quel comportement manifeste l'Amphiprion frenatus ?

Amphiprion frenatus

Cette espèce est territoriale : le couple dominant va défendre son anémone face à leurs congénères. Ils seront assez agressifs à cette occasion (mais tout de même beaucoup moins que leurs cousins Ocellaris ou Polymnus). De ce fait, n’installez qu’un seul couple de poisson-clown par aquarium.

Les poissons-clowns tomate sont vifs et tout le temps actifs. Cependant, il ne quitte pas son territoire et restera toujours à proximité de son anémone.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Amphiprion frenatus ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Amphiprion frenatus ?

Il cohabite difficilement avec ses congénères (cf « comportement »). Évitez également de l’associer avec d’autres espèces de poissons-clowns car il manifesterait le même comportement agressif envers eux.

Dans un aquarium suffisamment spacieux, le poisson-clown rouge est pacifique avec toutes les autres espèces de poissons.

Qui dit poisson-clown dit anémone. Dans le cas de l’Amphiprion frenatus, l’association avec des anémones du type Heteractis, Stoichactidae ou Entacmaea quadricolor est une des plus appropriée puisque parfaitement naturelle.

Amphiprion frenatus et son anémone

Reproduction

Comment reproduire l'Amphiprion frenatus ?

Reproduction

Comment reproduire l'Amphiprion frenatus ?

Il est assez facile d’obtenir un frai quand les conditions de maintenance sont bonnes. Les alevins sont plus difficiles à élever, notamment à cause de leur alimentation.

Les poissons atteignent leur maturité sexuelle à l’âge d’un an. Encouragez votre couple au frai en distribuant des proies vivantes. Quand le couple se prépare à pondre, il va commencer à nettoyer une pierre à proximité de leur anémone. La ponte a lieu la nuit. Durant celle-ci, la femelle dépose des ovocytes que le mâle va féconder ensuite. L’incubation dure entre 8 et 10 jours.

Les alevins doivent être isolés pour un élevage efficace. Pour cela, prélevez la roche sur laquelle le couvain est installé pour la placer dans l’aquarium d’élevage. Attention à ce que les oeufs ne rentrent pas en contact avec l’air. L’aquarium d’accueil fera une cinquantaine de litre, rempli de la même eau que le bac de ponte et peut être nu, sans décor. Le moment idéal pour prélever le couvain est quand vous apercevez les yeux des alevins à travers les oeufs, et que ceux-ci passent à une couleur argentée. L’éclosion aura lieu environ 24h plus tard.

Les juvéniles possèdent deux lignes blanches : une large derrière l’oeil et l’autre plus fine au milieu du corps. Cette dernière ligne va disparaître au cours de leur croissance (quand ils dépassent les 4 cm) et il ne restera que la ligne la plus large. Attention à la propreté du bac d’élevage car les alevins sont très sensibles à la pollution de l’eau.

Nourriture des alevins : rotifères enrichis et poudre SERA MICRON puis après 5 jours nauplies d’artémias. Les repas seront distribués au moins 3 fois par jour. Les 7 premiers jours sont critiques et des pertes vont arriver. Passé ce cap, les chances de survie sont améliorées.

Fait intéressant : c’est une espèce à hermaphrodisme protandrique. Derrière ce mot compliqué se cache une curiosité : tous les alevins sont des mâles ! Ils ont tous la capacité de devenir des femelles mais seuls les dominants et les plus gros y parviendront. Dans la nature, le groupe social est hiérarchisé autour d’une seule femelle, qui peut parfaitement posséder un harem de mâle. Elle s’associe généralement au plus gros mâle du groupe pour former le couple dominant. Si un jour cette femelle mourrait, c’est le mâle dominant qui se transformerait alors en femelle, et le deuxième mâle le plus gros prendrait alors la place du mâle qui s’est métamorphosé. Pour vous, cela veut dire qu’en achetant 2 poissons-clowns, vous aurez forcément un couple.

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Amphiprion frenatus ?

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Amphiprion frenatus ?

Un aquarium récifal est parfait pour la maintenance de cette espèce. Il sera composé de pierres vivantes et de coraux.

Ces poissons forment avec leurs anémones une symbiose, c’est-à-dire une association biologique durable et réciproquement profitable, entre deux organismes vivants.

Amphiprion frenatus et son anémone

L’anémone offre un refuge sûr pour le poisson-clown qui est à l’abri de ses prédateurs dans son habitat des tentacules urticantes, et de son côté il nourrit, nettoie et protège l’anémone de ses propres prédateurs. Dans l’idéal, proposez à vos poissons-clowns rouges une grande anémone de type Heteractis, Stoichactidae ou Entacmaea quadricolor, c’est indispensable à leur bien-être ! Si vous n’en avez pas, ils peuvent se contenter d’une colonie de Rhodactis ou d’une Euphyllia.

La présence de nombreuses cachettes est très bénéfique à l’espèce.

Maintenez un taux de nitrates plutôt bas (inférieur à 50 mg/l) car le poisson-clown y est assez sensible. Les changements d’eau réguliers sont donc impératifs.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Les poissons-clowns rouges (ou « tomate ») ont des coloris assez proches les uns de autres (par exemple, l’Amphiprion melanopus est très semblable à l’Amphiprion frenatus). Ainsi, quand ils sont jeunes, les confusions peuvent être nombreuses. Par exemple, la confusion avec l’Amphiprion Ephippium peut être possible. Notez que l’Amphiprion Frenatus possède une large bande blanche post-oculaire (généralement bordée de noir) et une bande très fine au milieu du corps quand ils sont jeunes et qui disparaît à l’âge adulte).

Amphiprion frenatus et ephippium difference

Sa coloration varie beaucoup en fonction de son âge et selon les individus : généralement les jeunes poissons sont orange vifs, tandis que les plus âgés tirent facilement vers le brun.

Très robuste, l’acclimatation de ce poisson ne pose pas de problème. C’est d’ailleurs l’un des Amphiprions les plus solides. Il est donc parfaitement adapté pour les débutants en aquariophilie marine. À noter tout de même une petite sensibilité à la maladie des points blancs comme tous les poissons marins.

Son nom « frenatus » veut dire « pourvu d’une bride ». En regardant son physique, inutile de vous dire à quoi cela fait référence !

Les poissons-clown peuvent vivre au milieu des tentacules urticantes de l’anémone car ils s’enduisent du mucus que ces dernières produisent pour éviter que leurs tentacules ne se brûlent entre elles.

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut