langue-francais langue-anglais
  • Retrouvez-nous sur les réseaux !
CPO

CPO
(Cambarellus patzcuarensis orange)

Cette espèce d'écrevisse est la plus petite proposée en aquariophilie, ce qui explique son succès grandissant ! De plus, elles sont faciles à maintenir et pacifiques... jusqu'à une certaine limite tout de même !

Cette fiche vous en dira plus sur cette écrevisse naine au caractère bien trempé !

Nom scientifique

Cambarellus patzcuarensis var. Orange
Cambarellus montezumae patzcuarensis

Noms communs

Écrevisse orange naine du Mexique
CPO
Mexican dwarf orange crayfish (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Lac Pátzcuaro, Mexique
Biotope : Amérique

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

La femelle est légèrement plus grosse que le mâle. Particulièrement visible lors de l'accouplement : la femelle se couche sur le dos

Famille

famille

Cambaridae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 20 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de cette crevette ?

T° : 18 à 25 °C
pH : 7 à 9
Dureté : 7 à 20 °dGH

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de cette crevette ?

3 à 4 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de cette crevette ?

18 mois

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit cette crevette ?

Fond

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

2 individus

Alimentation

Comment nourrir la CPO ?

Alimentation

Comment nourrir la CPO ?

Ces écrevisses sont omnivores et ne sont pas difficiles en terme d’alimentation. Nourrissez-les avec des aliments «spécial crevette», des proies congelées ou vivantes (identiques à ce que vous donneriez à des poissons) ainsi que des légumes pochés tels que de la salade, de la carotte, du concombre, de la courgette…

Prêtez une attention particulière à l’alimentation au début de leur vie : elle devra être riche en protéines pour leur bon développement. Plus l’écrevisse grandira et plus il faudra augmenter la quantité de végétaux et diminuer la quantité de protéine.

Comportement

Quel comportement manifeste la CPO ?

Comportement

Quel comportement manifeste la CPO ?

Si cette espèce est maintenue correctement, elle ne présente pas d’agressivité majeure. Cependant, dans certains cas, les CPO peuvent se montrer agressives, voir même tuer leurs colocataires. Pourtant, ce comportement peut assez facilement être évité. En effet, il est souvent dû au stress et au manque de cachettes. Si vous observez une écrevisse agressive, que ce soit envers ses congénères ou des poissons, ajoutez des plantes, des pierres, des racines... Bref, tout ce qui pourra lui offrir un plus grand sentiment de sécurité et des zones très sombres ! De plus, ces cachettes permettront aux CPO de muer sereinement, bien cachées à l’abri des regards. En effet, cette étape obligatoire mais délicate de leur vie est très stressante pour les écrevisses. Elles ont besoin de se cacher, surtout qu’elles sont très vulnérables et risquent d’être mangées dans certaines configurations de population. Enfin, sachez que même avec des conditions de maintenance idéales, on est jamais à l’abri d’un accident et de quelques nageoires mutilées avec ces écrevisses.

De façon générale, l’écrevisse est très active durant la journée. Son activité principale consiste à la recherche de nourriture. Pour cela, elle est constamment en train de fouiller à droite à gauche de l’aquarium pour trouver de quoi s’alimenter.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec la CPO ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec la CPO ?

A cause du potentiel problème d’agressivité, un aquarium spécifique serait préférable pour la maintenance d’un petit groupe de CPO. En effet, elles aiment la compagnie de leurs congénères. Pour ce faire, vous pourriez utiliser un nano-aquarium par exemple (20 litres pour 2 écrevisses, plus si le groupe est plus important).

Elles peuvent néanmoins être introduite dans des bacs communautaires avec toutes sortes de poisson à condition que l’aquarium soit bien planté (cf «comportement»). Cependant, évitez la cohabitation avec de trop gros poissons comme les grands cichlidés par exemple, car elles pourraient leur servir de repas. Faites attention si vous faites de la reproduction de poisson dans votre aquarium car les CPO sont friandes d’oeufs et d’alevins.

Reproduction

Comment reproduire la CPO ?

Reproduction

Comment reproduire la CPO ?

Assez facile. Durant l’accouplement, le mâle renverse la femelle sur le dos. Une fois fécondée, la femelle transfert une cinquantaine d’oeufs sous son abdomen. Ils se développent durant 3 semaines environ. Une fois l’heure de l’éclosion arrivée, les petits naissent mais restent encore accrochés à la femelle. Celle-ci va s’en occuper durant 2 à 7 jours supplémentaires. Après cette période, les petits sont maintenant complètement formés et autonomes : ils seront lâchés par la femelle.

A partir de ce moment, veillez à ce que les jeunes écrevisses aient assez de nourriture. Elles se nourrissent de micro-organismes présents dans l’aquarium. Dans le cas où elles n’ont pas assez d’aliments à leur disposition, il y a un risque de cannibalisme. A noter que seuls les petits sont susceptibles de se manger entre eux, les parents ne s’attaquent jamais aux bébés.

Son aquarium

Quel aquarium pour la CPO ?

Son aquarium

Quel aquarium pour la CPO ?

Un aquarium densément planté sera préférable, surtout que la CPO ne touche pas aux plantes et ne creuse pas pour les déterrer. Vous êtes assez libre du choix des espèces de plantes à partir du moment que les paramètres d’eau correspondent. N’hésitez pas à bien garnir votre aquarium : plantes, racines, noix de coco séchées, bouts de tuyaux PVC. Cela permettra aux CPO d’avoir une multitude de cachettes (particulièrement vrai si les écrevisses cohabitent avec des poissons).

Pour le substrat, préférez un sol foncé qui rappellera leur milieu naturel. Complétez leur habitat avec des feuilles de chênes ou de hêtres séchées qui tapisseront le sol de l’aquarium. Cette configuration imitera parfaitement leur milieu naturel.

Cette écrevisse est très peu exigeante sur la qualité de l’eau. Elle doit tout de même être maintenue dans une eau légèrement chauffée entre 18 et 25 °C, avoir un pH basique se situant entre 7-9 et une dureté de 7°d minimum pour pouvoir avoir une eau assez dure.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Robuste, tolérante et facile à reproduire, la CPO est une candidate idéale pour les débutants en invertébrés d’eau douce !

Évitez de maintenir la CPO avec d’autres écrevisses de la famille des Cambaridae car les risquent d’hybridation sont importants.

Dans la nature, cette espèce est malheureusement menacée car son habitat est réduit (200 km2) et soumis à l’activité humaine. Rassurez-vous, les animaux proposés pour nos aquariums sont issus d’élevage et n’impactent donc pas la survie des populations en milieu naturel.

Espèces alternatives

Espèces alternatives

Découvrez les espèces ressemblantes

Aucune (pour le moment !)

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut