langue-francais langue-anglais
  • Retrouvez-nous sur les réseaux !
Loche-clown

Loche-clown
(Chromobotia macracanthus)

La plus célèbre des loches d'aquarium ! Attention cependant, elle est vendue jeune et petite dans les animalerie mais devient très grande ! De plus, elle a absolument besoin de ses congénères pour se sentir bien !

Son achat doit être donc mûrement réfléchi. Cette fiche vous aidera à mieux comprendre les besoins de cette sympathique loche. 

Nom scientifique

Chromobotia macracanthus
Botia macracanthus

Noms communs

Loche-clown
Poisson-clown d’eau douce
Clown loach (EN)
Tiger botia (EN)
Prachtschmerle (DE)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Indonésie, Malaisie
Biotope : Asiatique

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Le mâle est plus trapu et a le dos plus haut (peu apparent)

Famille

famille

Cobitidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 600 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 24 à 30 °C
pH : 5 à 7.2
Dureté : 5 à 10 °dGH

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

20 à 35 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

10 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu et Fond

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

6

Alimentation

Comment nourrir la Loche clown ?

Alimentation

Comment nourrir la Loche clown ?

Omnivore, la Loche-clown accepte volontiers toutes les formes de nourriture. Elle restera néanmoins majoritairement carnivore, avec nette préférence pour les proies vivantes (escargot, vers de vase, etc).

Comportement

Quel comportement manifeste la Loche clown ?

Comportement

Quel comportement manifeste la Loche clown ?

Grégaires, les Loches-clown doivent impérativement vivre en groupe de 5/6 individus minimum (10 dans l’idéal). Ce groupe formera une hiérarchie sociale très complexe. En temps normal, c’est la plus grosse femelle qui domine le banc. Si le groupe est trop restreint, les poissons peuvent devenir agressif entre eux. En effet, l’individu dominant peut devenir tellement stressant que dans certains cas les dominés arrêtent de s’alimenter. De même, une Loche isolée deviendra agressive envers les espèces qui lui ressemblent.

De manière générale, c’est un poisson dynamique, vif, toujours en mouvement, joueur et même amusant (il nage parfois sur le côté ou à l’envers) !

Vous le verrez souvent s’installer dans des positions inattendues, coincées verticalement ou horizontalement entre les éléments du décor, ou encore complètement couché sur le sol. Ne vous inquiétez-pas, dans la plupart des cas, ce sont des positions de repos naturelles.

Tendance à être actif plutôt la nuit.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec la Loche clown ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec la Loche clown ?

De nature pacifique, la Loche accepte les aquariums communautaires sous certaines conditions.

En effet, ne les associez pas à d’autres poissons de fond comme les Corydoras (qui pourraient mourir de faim face à ce glouton de 30 cm !). Évitez également les poissons trop petits ou trop calmes qui pourraient être effrayés par son intense activité

Les Loches peuvent aussi «pincer» les espèces à grandes nageoires comme les Guppy, les Betta ou de nombreux cichlidés.

En revanche, vous pouvez la maintenir avec Crossocheilus, Barbus Pentazona, Garra, Epalzeorhynchos ou les genres Balantiocheilos, Barilius, Barbonymus, Luciosoma par exemple

Reproduction

Comment reproduire la Loche clown ?

Reproduction

Comment reproduire la Loche clown ?

Extrêmement difficile (uniquement possible en utilisant des hormones). Les rituels naturels de reproduction sont très complexes et difficilement imitables en captivité.

Son aquarium

Quel aquarium pour la Loche clown ?

Son aquarium

Quel aquarium pour la Loche clown ?

La Loche-clown étant un poisson de fond, un substrat de sable fin non coupant est impératif. Prévoyez également de nombreuses cachettes. Vous pouvez pour cela utiliser des racines, des roches (ce poisson aime les positions surélevées !).

Attention à la stabilité et à la sécurité de votre décor : la Loche-clown aime se faufiler dans les fentes, crevasses et interstices. Il faut donc veiller à ce que le décor ne soit pas coupant (utilisez des roches usées par exemple) et qu’aucune cachette ne soit trop petite (le poisson rique de rester coincé dedans). Complétez votre arrangement avec des plantes très robustes et bien fixées, car la Loche déracine et mange les plantes les plus tendres.

La Loche-clown n’apprécie pas les lumières trop vives et recherche souvent les zones ombragées. De ce fait, privilégiez les éclairages doux ou tamisez votre aquarium avec des plantes flottantes.

Enfin, équipez votre aquarium d’une bonne filtration, qui assura une bonne oxygénation de l’eau, éliminera les déchets organiques et offrira un fort courant très apprécié de la Loche-clown. Cependant, offrez des zones à courant plus faible pour permettre au poisson de se reposer.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Cette Loche mange souvent des escargots. Cette particularité est devenue un argument de vente, mais vous l’aurez compris, tant par son besoin de congénères, que par sa taille et sa longévité, l’achat d’une Loche-clown ne doit pas se prendre à la légère !

Dans des volumes trop petits, la Loche-clown se nanifie, devient sensible aux maladies et sa longévité est très sérieusement entamée : à éviter absolument !

Particulièrement sensible à la maladie des points blancs et aux produits pharmaceutiques. A noter également que la Loche-clown n’aime pas l’eau sale, il faudra donc prévoir un changement d’eau hebdomadaire de 30 à 50%.

Parfois, ce poisson émet un claquement audible. Les aspects comportementaux de ce phénomène restent inexpliqués.

A noter que cette espèce perd ses couleurs et devient presque grise à l’âge adulte.

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut