• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Pléco zèbre

Pléco zèbre
(Hypancistrus zebra)

Ce beau pléco est assez rare et est malheureusement menacé dans son milieu naturel. Comme ces conditions de maintenance peuvent être difficiles à mettre en place, cette espèce est réservée aux aquariophiles expérimentés !

Nom scientifique

Hypancistrus zebra

Noms communs

Pléco zèbre
Pleco zébré
Poisson zèbre
Zébra
HZ
Zebra pleco (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Brésil (Rio Xingu)
Biotope : Amazonien

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

A partir de 7 cm, les mâles sont globalement plus grands. Ils possèdent des excroissances sous forme d'épines ou odontodes, absentes (ou peu marquées) chez les femelles.

Famille

famille

Loricariidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 200 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 26 à 30 °C
pH : 6 à 7
Dureté : 3 à 10 °dGH

Difficulté

difficulté

Difficile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

8 (femelle) à 10 cm (mâle)

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

15 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Fond

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

4 individus

Alimentation

Comment nourrir l'Hypancistrus zebra ?

Alimentation

Comment nourrir l'Hypancistrus zebra ?

Fait étonnant, les Hypancistrus zebra sont omnivores mais avec une préférence pour la nourriture carnée (contrairement à leurs nombreux cousins de la famille des Loricariidae qui préfèrent les algues et les végétaux). Ainsi, ses menus se composeront de daphnies, d'artémias et de vers de vase. Vous pouvez également proposer des aliments lyophilisés pour poissons de fond, sous forme de pastille, que vous réhydraterez au préalable.

Comme ce poisson est plutôt nocturne, distribuez le repas juste avant l'extinction des lumières.

Comportement

Quel comportement manifeste l'Hypancistrus zebra ?

Comportement

Quel comportement manifeste l'Hypancistrus zebra ?

Dans l'ensemble, les relations interspécifiques sont bonnes. Les mâles adultes sont cependant assez territoriaux vis-à-vis de leurs congénères, qu'ils soient mâles ou femelles (la femelle n'est acceptée qu'en période de reproduction). Notez que ce comportement est également valable vis-à-vis de tous les mâles Hypancistrus, quelle que soit leur espèce. Les femelles restant quant à elles parfaitement pacifiques.

Même s'ils sont territoriaux, ils ont besoin de la présence de leurs congénères. Il faudra donc partir sur un minimum de 4 individus par aquarium, voire plus si votre bac le permet. Le groupe va établir une hiérarchie, dans laquelle seul le mâle dominant aura le privilège de se reproduire. À cause de cette spécificité, vous devrez limiter le nombre de femelles dans votre groupe afin de ne pas épuiser votre mâle (il garde seul les pontes).

Ils sont crépusculaires et nocturnes. La journée, ils passent beaucoup de temps caché à l'abri dans les anfractuosités du décor.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Hypancistrus zebra ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Hypancistrus zebra ?

Dans un aquarium de 200 litres, vous pouvez maintenir les Plécos zébrés en couple. Dans de plus grands aquariums, ils peuvent vivre en groupe plus important. Dans ce cas, vous veillerez à ce que chaque mâle puisse s'approprier un territoire séparé visuellement de ses rivaux.

Pour ce qui est des autres espèces, les Plécos zébrés ignorent tout simplement les autres habitants de l'aquarium. La principale difficulté pour lui associer des colocataires sera environnementale : cette espèce aime les forts courants et les eaux assez chaudes. Peu de poissons peuvent vivre à long terme dans ces conditions ! Nous vous recommandons donc de les maintenir en aquarium spécifique, répondant spécialement à leurs besoins.

À noter également qu'il ne faut pas soumettre vos poissons à une concurrence alimentaire face à des poissons plus vifs car cela sera au détriment de vos plécos. Il sera donc la seule espèce de fond dans son bac.

Reproduction

Comment reproduire l'Hypancistrus zebra ?

Reproduction

Comment reproduire l'Hypancistrus zebra ?

Même si elle est encore rare, sa reproduction est plutôt facile avec un peu d'expérience et de matériel (un aquarium de 30 litres et un de 100 litres). Dans un groupe hiérarchisé, seul le mâle dominant a le droit de se reproduire. La maturité sexuelle est atteinte à l'âge de 3 ans. Il semble que les tentatives de reproduction donnent de meilleurs résultats au printemps.

Prévoyez des cachettes qui serviront de lieux de ponte. Installez par exemple des pots ou des tubes en terre cuites ou en PVC. Ces éléments doivent être assez longs et étroits, et bouchés à une extrémité. Ce type de cachette permettra au mâle de monter la garde du couvain à la seule sortie possible.

Pour simuler le changement de saison déclenchant de frai, procédez ainsi :
- coupez le thermoplongeur et laissez la température descendre jusqu'à 22°C (température ambiante)
- à partir de ce moment-là, diminuez fortement la quantité de nourriture pendant 5 jours
- à partir du 6ème jour, remontez au fur et à mesure la température jusqu'à 29/30°C et nourrissez de plus en plus abondement de proies vivantes.

La ponte a lieu dans le tube. La femelle quitte le site dès l'expulsion des œufs terminés. C'est le mâle qui va maintenant se charger de garder et d'entretenir le couvain (entre 10 et 15 œufs). Il les surveille, les ventile, les retourne et les recouvre avec son corps. Normalement, il ne quittera pas ses œufs durant toute l'incubation et même après l’éclosion (quelques exceptions ont été observées). Attention à la présence d'escargots qui peuvent s'attaquer aux œufs.

Les alevins se nourrissent de leur sac vitellin durant les 14 à 16 premiers jours de leur vie.

6 jours après l'éclosion, vous pouvez récupérer les alevins pour les mettre dans un petit bac type « nurserie » baignant dans l'eau de l'aquarium principal (veillez à ce que l'eau y circule bien). Pour récupérer les alevins, soulevez doucement le tube sans bouleverser tout le décor.

Ensuite, il vous faudra prévoir différents bacs avec des volumes grandissant pour assurer une bonne croissance des petits. Après le pondoir, au 16ème jour après la naissance, transférez vos alevins dans un aquarium d'une trentaine de litres juste équipé d'un filtre, d'un thermoplongeur et de quelques cachettes (pas sol pour faciliter le nettoyage). Entretenez quotidiennement ce bac et siphonnant les déchets et faites de petits changements d'eau avec celle de l'aquarium principal. Distribuez la nourriture le soir sur le sol (nauplies d'artémias ou pastilles pour poissons de fond réduites en poudre et baignées dans du jus de vers de vase).

Hypancistrus zebra juvenile

Après un mois, la période critique est passée. Félicitations ! Transférez vos alevins dans un second bac d'une centaine de litres (avec les mêmes caractéristiques en eau que le précédent bac). Celui-ci comportera du sable et des plaques de schistes formant des cachettes. Un filtre et un thermoplongeur font bien entendu parti du matériel indispensable. Distribuez la nourriture le soir à l'entrée des cachettes (cyclopes, nauplies d'artémias, pastilles pour poisson de fond...).

D'après l'article de L46 le 09 Août 2008, modifié le 11 Mai 2018. Pour voir l'article, cliquez ici

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Hypancistrus zebra ?

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Hypancistrus zebra ?

Pour ce qui est du volume de l'aquarium, c'est surtout la surface au sol qui est importante. Il faudra compter un aquarium d'au moins 80 cm de façade pour une maintenance correcte.

Il vit naturellement dans les cours d'eau clairs à courant rapide. En aquarium, ce poisson appréciera donc un bon brassage, offrant beaucoup de courant, une eau bien oxygénée et propre. Une filtration puissante assurera cette partie de la maintenance optimale des plécos. Les paramètres idéaux sont une dureté entre 5 et 8°dGH, un pH à 6,5 et une eau assez chaude.

Pour un aquarium idéal, il faudra prévoir de nombreuses racines et roches formant des enchevêtrements et de nombreuses cachettes. Il déteste les luminosités trop fortes et ce critère peut même l'empêcher d'être lui-même. Veillez à baisser l'éclairage ou à tamiser fortement celui-ci.

Côté plantation, choisissez de grandes plantes d'arrière-plan comme la Vallisneria. Vous pouvez aussi fixer des pieds de Microsorum à votre décor pour plus de naturel.

Pour le sol, optez pour du sable de Loire ou tout autre substrat non-coupant. Un enchevêtrement de plaque de schistes est également le bienvenu.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Pour les passionnées d’Hypancistrus, les L066 et L333 sont 2 espèces distinctes. En effet, bien que très similaires au niveau visuel, il semble y avoir une différence d’épaisseur des bandes noires et de motifs. Les scientifiques ont donc entrepris des recherches pour tirer l’affaire au clair. L’étude démontre clairement que le Hypancistrus L066 et L333 sont de la même espèce. De ce fait, même s’ils ont des motifs différents, ce sont des phénotypes différents, pas des espèces différentes car l’analyse ADN montrent qu’ils sont identiques. Le L333 n’existe donc plus, car la convention des dénominations revient toujours au nom le plus ancien. Seul le L066 reste donc valable. Source article scientifique ici (anglais).

Le pléco zébre est très rare dans on milieu naturel, et il est maintenant sur la liste des espèces menacées. Il est d'ailleurs interdit à l'exportation depuis 2009. Pour vous en procurer, vous devrez vous tourner vers des éleveurs amateurs. Cependant, sachez qu'il est assez rare et que son prix peut être assez élevé.

Comme ces conditions de maintenance peuvent être difficiles à mettre en place, cette espèce est réservée aux aquariophiles expérimentés.

Espèces alternatives

Espèces alternatives

Découvrez les espèces ressemblantes

Aucune (pour le moment !)

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut