• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Tétra royal

Tétra royal
(Inpaichthys kerri)

Sa magnifique coloration fait tout son succès. Ajoutez à cela sa robustesse et son comportement actif, et vous avez le parfait petit poisson ! En groupe important, il révélera toute sa splendeur et animera votre bac toute la journée. Une espèce à découvrir absolument !

Nom scientifique

Inpaichthys kerri

Noms communs

Tétra royal
Faux tétra empereur
Royal tetra (EN)
Königssalmler (DE)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Brésil, Colombie
Biotope : Amazonien

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Le mâle est plus grand et très coloré. Il a une nageoire anale arrondie. La femelle est jaune-brun et sa nageoire anale est anguleuse

Famille

famille

Characidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

100 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 23 à 26 °C
pH : 6 à 7.5
Dureté : 3 à 10°dGH

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

3 à 5 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

2 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

10

Alimentation

Comment nourrir le Tétra royal ?

Alimentation

Comment nourrir le Tétra royal ?

Omnivore : toutes les formes de nourriture sont acceptées.

Comportement

Quel comportement manifeste le Tétra royal ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Tétra royal ?

Il n’est pas particulièrement craintif et assez actif, voir même chamailleur et turbulent ! Comme toutes les espèces du genre, il est grégaire et doit impérativement être maintenu en groupe. Il souffre d’une réputation de pinceur de nageoires injustifiée car s’il est maintenu en nombre suffisant, ce comportement ne devrait pas apparaître. Les mâles s’affrontent dans des parades colorées.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Tétra royal ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Tétra royal ?

Bac communautaire accepté (indépendant, il ne ne soucie guère des autres habitants). Il faudra tout de même éviter les colocataires trop turbulents et faire attention à la prédation de gros poissons. Vous pouvez par exemple lui associer d’autres Tétras, des Rasboras ou des Apistogramma.

Reproduction

Comment reproduire le Tétra royal ?

Reproduction

Comment reproduire le Tétra royal ?

Sa reproduction est assez facile. Elle est possible en bac d’ensemble mais vous souhaitez avoir un nombre important d’alevins, prévoyez un bac spécialement dédié à la reproduction du Tétra. Placez dans un bac de ponte (15 litres) muni d’une grille de protection et plantes fines, un mâle et une femelle. Température 23-27°C, pH à 6,5 et lumière très faible. Filtration sur tourbe. Vous aurez préalablement séparé les sexes et conditionné les parents en les nourrissant de proies vivantes. Introduisez le couple dans le bac de ponte le soir et le frai aura lieu le lendemain matin. Une ponte comprend de 50 à 350 oeufs. Retirez les parents dès l’apparition des oeufs. L’incubation dure 24h. L’alevin est craintif et il est difficile de l’apercevoir.

Nourriture des alevins : nauplies d’artémias.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Tétra royal ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Tétra royal ?

Un aquarium très planté lui plaira beaucoup. En effet, il lui offrira des cachettes et développera son sentiment de sécurité.

Dans la nature, il vit dans un fort courant : ne lésinez pas sur la puissance de la filtration ! Cela garantira un débit important mais aussi une forte oxygénation. Une filtration sur tourbe serait un plus.

Vous pouvez aussi opter pour un aquarium au biotype Amazonien. Pour cela, utilisez un substrat de sable de rivière que vous pouvez parsemer de feuilles séchées (hêtre ou chêne). Ces feuilles teinteront l’eau (couleur légèrement « thé »). Renouvelez ces feuilles avant qu’elle ne pourrissent. Ajoutez des racines de bois flotté ou des branches tordues qui seront du plus bel effet. Enfin, plantez abondamment et tamisez l’éclairage.

Bien qu’il survivra dans des aquariums plus simples et moins organisés, ses couleurs seront souvent délavées et il aura tendance à être timide.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Ils ne forment pas spécialement de banc, mais on parlera plutôt de groupe. On pourra observer des bagarres et des courses-poursuites entre individus qui animeront l’aquarium !

A noter qu’il serait particulièrement sensible à la maladie des points blancs.

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut