francais anglais
Arc-en-ciel de Boeseman

Arc-en-ciel de boeseman
(Melanotaenia boesemani)

C'est le poisson le plus populaire parmi les poissons arc-en-ciel. Inutile de vous expliquer pourquoi, ses splendides couleurs parlent d'elles même ! Ce joli poisson a besoin d'une eau claire et d'un courant de surface important. Consultez cette fiche pour en savoir plus.

Noms

Nom scientifique
Melanotaenia boesemani

Noms communs
Arc-en-ciel de Boeseman
Poisson arc-en-ciel

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Nouvelle Guinée
Biotope : Australie / Nouvelle Guinée

Dimorphisme

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

La femelle est légèrement plus petite que le mâle. Elle est brun-vert, le mâle jaune-bleu

Famille

famille

Melanoteniidae

Volume

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

350 L

Paramètres

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 26 à 30 °C
pH : 7 à 8
Dureté : 8 à 15 °dGH

Difficulté

difficulté

Moyen

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

10 à 15 cm

Longévité

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

12 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu et Surface

Nombre

sociabilité de l'espèce

8

Espèces alternatives

Cliquez sur la vignette pour voir la fiche

Alimentation

Comment nourrir le Melanotaenia ?

Alimentation

Comment nourrir le Melanotaenia ?

Très facile à nourrir, les Melanotaenias sont des omnivores à tendance carnivore. Ils peuvent se nourrir de larves de moustique, krills de petite taille, drosophiles, artémias, tubifex... Complétez avec un apport végétal de temps à autre. Vous pouvez aussi utiliser les paillettes sèches du commerce.

Pour une bonne santé de votre poisson, alternez tous ces aliments. Une belle coloration vous prouvera qu’il n’y a pas de carences.

Attention à la suralimentation de ces poissons voraces. Pour calmer leur appétit, préférez distribuer de petites rations mais plusieurs fois par jour (au moins 3 fois).

Comportement

Quel comportement manifeste le Melanotaenia ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Melanotaenia ?

Paisible mais très actif, il nage sans cesse. Le poisson arc-en-ciel possède un instinct grégaire qu’il convient de satisfaire. Ainsi, prévoyez un minimum de 8 individus pour son bien-être, avec un peu plus de femelles. Parfois, il peut arriver quelques accrochages entre mâles, rarement graves. Certains mâles deviennent plus territoriaux en prenant de l’âge, mais sans conséquence si l’aquarium est suffisamment grand.

Melanotaenia boesemani en groupe

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Melanotaenia ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Melanotaenia ?

C’est un poisson pacifique qui ignorera les autres occupants du bac. En théorie, il est compatible avec presque tous les autres poissons communautaires.

Enfin, en théorie... Car les paramètres d’eau qu’exige le Melanotaenia sont particuliers ! Ainsi, les restrictions de cohabitation vont surtout se situer sur ce dernier point. Il est courant de leur adjoindre d’autres poissons arc-en-ciel, mais cela peut poser des problèmes d’hybridation lors des reproductions.

En dehors de cela, évitez tout de même de leur adjoindre des poissons trop petits qui peuvent être considérés comme des proies, ou encore des crevettes qui serviront de repas à coup sûr.

Reproduction

Comment reproduire le Melanotaenia ?

Reproduction

Comment reproduire le Melanotaenia ?

La ponte est très facile à réaliser, l’élevage des alevins est quant à lui un peu plus difficile.

Pour stimuler le frai, nourrissez vos poissons de proies vivantes (petite quantité mais jusqu’à 5 fois par jour), faites des renouvellements partiels de l’eau et exposez votre aquarium au soleil du matin. Cela devrait déclencher le frai rapidement. Celui-ci dure plusieurs jours (près de 7 jours) et une vingtaine d’oeufs seront pondus quotidiennement.

Les poissons arc-en-ciel déposent leurs oeufs parmi les plantes à feuilles fines (mousse de Java par exemple). Les oeufs sont suspendus à leur support par des filaments. L’incubation est assez longue, comptez de 7 à 10 jours avant de voir la naissance des alevins. Ils nageront librement 4 à 5 jours après leur naissance.

Les problèmes peuvent survenir à partir du moment de l’éclosion. En effet, comme la ponte s’échelonne sur plusieurs jours, les naissances également. Ainsi, de minuscules alevins qui viennent tout juste de naître sont en contact avec d’autres âgés d’une semaine, ce qui peut engendrer des problèmes de prédation. Pour palier au problème, de nombreux aquariophiles font pondre leurs poissons arc-en-ciel sur des touffes de fibres synthétiques. Il est alors aisé de les ôter de l’aquarium pour élever les alevins par groupes successifs dans différents petits aquariums. Vous pouvez prélever cette fibre quotidiennement ou tous les 2 jours.

L’élevage des alevins est l’étape la plus difficile. Il faudra les nourrir peu mais régulièrement (de 4 à 6 fois par jour). La propreté de l’eau est également critique : elle devra être constamment irréprochable. Pour cela, de simple filtre à éponge peuvent suffire si vous siphonnez les nauplies morts au fond de l’aquarium (attention à ne pas aspirer les minuscules alevins) et si vous faites des changements d’eau régulièrement.

Les alevins sont gris et grandissent très lentement. C’est tout à fait normal. Ils mettront à peu près 1 an à atteindre leur taille adulte.

Nourriture des alevins : infusoires, plancton, jeunes nauplies d’artémia, paillettes finement hachées, spiruline...

Son aquarium

Quel aquarium pour le Melanotaenia ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Melanotaenia ?

Le Melanotaenia Boesemani aime beaucoup nager, il est même infatigable ! A cause de sa taille et de son tempérament actif, il est à réserver pour des aquariums spacieux (350 litres minimum pour 8 individus).

Pour ce qui est de l’eau, il aime les eaux claires à fort courant. Pour la filtration, ne lésinez pas ! Prévoyez un débit au moins égal à 3 fois le volume du bac, ce qui permettra un bon courant de surface et une eau très oxygénée. Procédez également à des changements d’eau réguliers, à hauteur de 30% hebdomadaire. Avec une belle qualité d’eau, vous devriez voir les couleurs de vos poissons révéler leur éclat maximal. En revanche, si vous voyez votre poisson rester au fond de l’aquarium sans bouger, vérifiez les paramètres d’eau car il est sûrement indisposé par sa qualité.

Excellent sauteur, il faudra impérativement couvrir l’aquarium du Melanotaenia Boesemani sous peine de le retrouver séché par terre.

L’aquarium de ce poisson devra être très planté pour ressembler à son milieu naturel. Favorisez les plantes à grandes feuilles (Echinodorus, Vallisneria, Cryptocoryne) et les plantes flottantes (Ceratopteris, Cératophyllum, Pistia). Attention aux plantes tendres qu’il pourrait tenter de grignoter. Veillez à laisser tout de même assez d’espace libre pour la nage : favorisez les plantations en périphérie.

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

Melanotaenia boesemani

Très prisé pour ses magnifiques couleurs, ce poisson ne les possédera totalement que vers l’âge d’un an et plus. D’ailleurs, le mâle peut forcer sur ses couleurs pour séduire une femelle. Il semble également plus éclatant en début de journée. Les mâles possèdent une bande frontale qui peut changer de couleur : elle varie du vert olive à l’orange en passant par le bleu violacé.

Ce poisson est malheureusement menacé d’extinction dans son milieu naturel à cause de collectes pour l’aquariophilie. De ce fait, nous vous recommandons fortement de n’acheter que des poissons d’élevage.

Il se peut que vous le trouviez assez terne à l’animalerie, mais dans de bonnes conditions il devrait retrouver bonne mine rapidement.

Il existe une variété super-orange de cette espèce.

Commentaires

Trier par :

Veuillez vous connecter pour poster des messages

champ de recherche
Plus de critères



retour vers le haut