francais anglais
Princesse du Burundi

Princesse du burundi
(Neolamprologus brichardi)

Ce poisson, même s'il est peu coloré, séduit par son physique atypique et sa queue en forme de lyre. De plus, son comportement familial est très intéressant à observer.

On vous dit tut sur la maintenance de cette espèce !

Noms

Nom scientifique
Neolamprologus brichardi
Lamprologus brichardi

Noms communs
Princesse du burundi
Brichardi

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Afrique (lac Tanganyika)
Biotope : Africain

Dimorphisme

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

La femelle est un peu moins grande que le mâle. Ce dernier développe par ailleurs une nageoire dorsale plus pointue et la pointe de sa nageoire caudale est plus longue

Famille

famille

Cichlidae

Volume

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

200 L

Paramètres

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 22 à 26 °C
pH : 7.5 à 9
Dureté : 10 à 20 °dGH

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

10 cm

Longévité

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

8 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu et fond

Nombre

sociabilité de l'espèce

8

Espèces alternatives

Cliquez sur la vignette pour voir la fiche

Aucune. Pour le moment !

Alimentation

Comment nourrir le Neolamprologus ?

Alimentation

Comment nourrir le Neolamprologus ?

Les Princesses du Burundi sont omnivores avec une légère tendance carnivore. Ces poissons acceptent volontiers les aliments lyophilisés pour cichlidés africains. Cependant, n’hésitez pas à varier leur alimentation avec des proies fraîches ou congelées pour une meilleure forme ! Afin de votre poisson garde la ligne et une bonne santé, faites-le jeûner une fois par semaine.

Ne leur donnez pas de vers de vase ni du coeur de boeuf car ces aliments sont mal digérés et sont trop gras pour eux.

Comportement

Quel comportement manifeste le Neolamprologus ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Neolamprologus ?

Il présente un comportement très intéressant : c’est un poisson grégaire, qui a la particularité de vivre en famille ! Son groupe social est constitué de plusieurs générations de poisson. D’ailleurs, il défendra tous ses oeufs actuels mais aussi les alevins des générations précédentes. Dans son milieu naturel, il se rencontre parfois en groupe de plusieurs centaines d’individus.

Poisson assez calme dans l’ensemble. Cependant, il ne faut pas oublier que c’est un Cichlidé africain ! Il montrera donc le caractère territorial commun à cette famille.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Neolamprologus ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Neolamprologus ?

Compte-tenu du caractère territorial de cette espèce, une maintenance en aquarium spécifique est recommandée. En effet, les Neolamprologus brichardi défendent très bien leur territoire et leur nombre va augmenter suite à leur reproduction dans un aquarium qui leur plaît. Mieux vaut donc prévoir suffisamment de place dès le départ et ne leur adjoindre aucun colocataires !

Cependant, dans des volumes d’aquariums très importants, vous pouvez leur adjoindre d’autres espèces du lac Tanganyika.

Enfin, notez que ce poisson a du caractère et qu’il peut facilement s’en prendre à des espèces beaucoup plus grosses que lui !

Reproduction

Comment reproduire le Neolamprologus ?

Reproduction

Comment reproduire le Neolamprologus ?

La reproduction de cette espèce n’est pas difficile. Elle se produit spontanément dans tout aquarium bien entretenu, offrant de bonnes conditions de maintenance et qui plaît aux poissons. Si vous avez du mal à déclencher une reproduction dans votre bac, essayer d’augmenter la température jusqu’à 25°C.

Seul le couple dominant se reproduit régulièrement. D’ailleurs, quand un couple se forme, c’est pour la vie ! Les couples se formeront naturellement dans votre groupe (il est très difficile de distinguer les mâles des femelles, hormis une légère différence de taille).

Les oeufs sont déposés à l’abri sous des roches. Une ponte peut comprendre entre 30 et 200 oeufs et l’incubation dure 4 jours à 26°C. Après l’éclosion, les alevins sont sous bonne garde : tous les membres de la colonie les protègent, et pas seulement les parents !

Les pontes étant facile à obtenir et régulière (quasiment tous les mois), prêtez attention à une éventuelle surpopulation qui peut rapidement arriver. Vous devrez rapidement avoir des poissons de toutes tailles dans votre aquarium, au fil des différentes générations.

Nourriture des alevins : nauplies d’artémias fraîchement écloses.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Neolamprologus ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Neolamprologus ?

Un aquarium d’au moins 200 litres (100 cm de façade) est le minimum à prévoir pour une maintenance correcte d’un petit groupe.

Pour se rapprocher au maximum des conditions du lac de Tanganyika d’où est originaire cette espèce, optez pour un sol en sable de Loire ou sable fin (couche d’au moins 10 cm) et complétez le décor avec de nombreuses roches (elles peuventéventuellement être calcaires). Formez des grottes et des cachettes parmi les pierres, tout en faisant attention à la stabilité de votre décor (vous pouvez coller les pierres entre elles si besoin). Laissez un espace de nage important.

Inutile de mettre un substrat nutritif : pas besoin de plantes (optez pour des plantes flottantes ou des anubias) et la Princesse du Burundi à tendance à creuser !

Afin de conserver une bonne qualité et une bonne oxygénation de l’eau, installez une filtration puissante (au moins 3x le volume du bac par heure) et installez le rejet plutôt en surface. Réalisez des changements d’eau fréquemment (environ 1/4 du volume de votre aquarium chaque semaine).

Enfin, couvrez bien votre aquarium et protégez votre éclairage car la Princesse du Burundi est un excellent sauteur !

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

Il s’agit de la première espèce du Lac Tanganyika à être proposée en aquariophilie.

Robuste et facile à reproduire, ce poisson peut être proposé aux aquariophiles débutants.

Il existe une variété albinos de cette espèce :
/Neolamprologus brichardi albinos

Commentaires

Trier par :

Veuillez vous connecter pour poster des messages

champ de recherche
Plus de critères



retour vers le haut