• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Neolamprologus leleupi

Cichlidé citron
(Neolamprologus leleupi)

Sa belle coloration jaune brillant sera parfaite pour donner du contraste à votre population du lac Tanganyika. Il est d'ailleurs très apprécié dans l'univers de l'aquariophilie africain ! Pourtant, son mauvais caractère peut poser de sévères problèmes de cohabitation, notamment au sein de sa propre espèce !

Nom scientifique

Neolamprologus leleupi
Lamprologus leleupi
Neolamprologus leleupi leleupi (sous-espèce)
Neolamprologus leleupi melas (sous-espèce)

Noms communs

Cichlidé citron
Lemon Cichlid (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Lac Tanganyika
Biotope : Africain

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Les femelles sont plus petites.

Famille

famille

Cichlidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 100 litres - Couple déjà formé
200 litres - Harem de 4
800 litres - Groupes de 6 à 8

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 25 à 26 °C
pH : 8 à 9.2
Dureté : 12 à 15°dGH

Difficulté

difficulté

Difficile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

10 à 12 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

7 à 10 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu et fond

Nombre

sociabilité de l'espèce

2 (couple)

Alimentation

Comment nourrir le Neolamprologus leleupi ?

Alimentation

Comment nourrir le Neolamprologus leleupi ?

Le Lamprologue est un carnivore (dans la nature, il se nourrit de crustacés et d’invertébrés). En captivité, son régime de base sera constitué de proies carnées vivantes ou congelées (artémias, daphnies, cyclops, aselles, gammares...). Vous pourrez l’observer en train de racler les algues du décor car il a également besoin d’une part végétale dans son alimentation. Les granulés ou des paillettes de spiruline feront très bien l’affaire pour la partie végétale. À noter que son régime restera majoritairement carnivore.

Vous pouvez de temps à autre leur donner des aliments lyophilisés par commodité.

Comportement

Quel comportement manifeste le Neolamprologus leleupi ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Neolamprologus leleupi ?

Ils ont un tempérament vif et actif, et un sacré caractère !

En bon cichlidé, il défend farouchement son territoire face à ses rivaux de la même espèce. D’ailleurs, dans son milieu naturel, c’est un poisson solitaire. Il n’a pas franchement bon caractère et il se montre très agressif avec ses congénères, et particulièrement les mâles entre eux. Les femelles sont un peu plus respectueuses (sauf en période de reproduction où elles défendent leurs petits). Le mâle dominant peut aussi chasser les femelles trop intrusives. Le groupe n’est pas vraiment soudé, ce sont des poissons très indépendants et les heurts sont fréquents.

Pour faciliter la cohabitation des Lamprologues entre eux, il faudra que tous les poissons du groupe soient introduits jeunes et au même moment dans l’aquarium. Toute tentative d’introduction d’un nouveau Lamprologue dans un aquarium qui en possède déjà un est fatalement voué à l’échec et se soldera par la mort du nouveau venu en quelques jours. Pour ce qui est du volume, vous pouvez constituer vos populations de Lamprologue ainsi :

– 100 litres : couple (attention, il doit s’agir d’un couple clairement identifié comme tel)

– 200 litres : harem d’un mâle pour trois femelles

– 800 litres et plus : groupe de 6 à 8 individus

Les Lamprologues sont des poissons pétricoles, c’est-à-dire qu’ils vivent dans les grottes et les anfractuosités du décor rocheux. Ils ne s’éloigneront que rarement de leur territoire et de leurs cachettes. À noter qu’ils ne creusent pas le sable comme le font d’autres cichlidés.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Neolamprologus leleupi ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Neolamprologus leleupi ?

Assez tolérant avec les autres espèces, vous pouvez lui adjoindre d’autres petits cichlidés du lac Tanganyika. Pour plus de confort, choisissez des espèces qui ont d’autres espaces de vie, et qui ne seront pas pétricoles (ne vivant pas dans les roches comme le Lamprologue).

Voici quelques suggestions : Julidochromis, Cyprichromis, Altolamprologus. Évitez l’association avec les mbunas. N’oubliez pas que plus votre aquarium est grand, et plus les cohabitations se passeront bien car les poissons pourront facilement juxtaposer leurs territoires. Votre population sera donc étroitement liée à votre volume, surtout chez ces espèces territoriales !

Reproduction

Comment reproduire le Neolamprologus leleupi ?

Reproduction

Comment reproduire le Neolamprologus leleupi ?

Certains aquariophiles réussiront la reproduction du premier coup, là où d’autres n’y parviendront jamais.

Cela est dû aux moeurs particulières de ces poissons. En effet, dans leur milieu naturel, les mâles se baladent de grottes en grottes et se reproduisent avec toute femelle réceptive rencontrée. Ainsi, ils ne forment pas de couples stables.

Et c’est ici la difficulté pour les aquariophiles qui ne disposent en général que de quelques poissons, et parfois il y a incompatibilité d’humeur entre ceux-ci...

À noter que même les couples de poissons qui frayent ne sont pas vraiment uni.

Pour commencer, vous l’aurez compris, les tentatives de reproduction d’un couple sélectionné se solderont par un échec. En effet, cela ne correspond pas à leur mode de reproduction. Le mieux est d’avoir un petit groupe de 5 à 8 jeunes (dans 800 litres au moins) et de laisser la hiérarchie faire (surveillez cependant l’agressivité entre mâles). Normalement, votre aquarium possède de nombreuses cachettes, grottes, failles, trous... dans lesquels la femelle Lamprologue va pondre. Sinon, vous pouvez aussi ajouter de grosses coquilles d’escargot vides.

Ce contexte est beaucoup plus proche de celui rencontré dans la nature et il donne généralement de bons résultats : les poissons se reproduiront dès la maturité sexuelle atteinte.

La ponte peut comprendre de 50 à 150 oeufs. La femelle va s’occuper et surveiller de près la portée. Cela va durer environ 10 jours après la nage libre. Elle sera plus agressive durant cette période. Le mâle lui s’occupe de la défense du territoire, et des autres femelles ! Il sera encore plus agressif que d’habitude.

Nourriture des alevins : nauplies d’artémias.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Neolamprologus leleupi ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Neolamprologus leleupi ?

Le Lamprologue vit naturellement dans les profondeurs du lac Tanganyika, à la limite des zones rocheuses et sablonneuses. A cet endroit, l’eau est très stable, c’est pourquoi le Lamprologue est assez sensible à la qualité de son eau. Elle doit être irréprochable. Pour cela, utilisez une bonne filtration et faites des changements d’eau régulièrement (à raison de 15% du volume total chaque semaine, ou 30% toutes les deux semaines). Faites particulièrement attention à ce que les paramètres de l’eau neuve soient les mêmes que l’eau de l’aquarium car le Lamprologue supporte mal les variations.

Installez de nombreuses roches formant des piles et des territoires distincts mais équivalents en terme de surface, du nombre de grottes et de cachettes... Cela aidera le groupe à s’installer harmonieusement. Pour le sol, du sable conviendra parfaitement.

Neolamprologus leleupi en aquarium.jpg

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Neolamprologus leleupi.jpg

Il existe deux sous-espèces de ce poisson : le Neolamprologus leleupi leleupi et Neolamprologus leleupi melas.

À noter qu’il est très proche physiquement du Neolamprologus longior qui est cependant une espèce à part. Ce dernier est plus svelte.

Sa couleur peut varier du jaune brillant à l’orange selon son humeur. D’autres facteurs peuvent également influer sur la coloration : son alimentation et sa santé.

Dans la nature, même si les Lamprologues sont surtout à dominance jaune, ils se rencontrent parfois avec d’autres variantes de couleur comme le beige, le gris, le noir ou le brun. Ce caractère se manifeste indépendamment de la zone géographique (cette variante même apparaître au sein des mêmes fratries). Pour ce qui est de la livrée naturelle, on peut répartir les couleurs selon la géographie :

• Bulu Point Couleur : corps rouge brique et nageoires jaunes. Possède aussi une tache jaune sur les yeux

• Hambele Couleur : corps sombre et nageoires rouges

• Kabogo Couleur : corps blanc crème et nageoires jaune vif. Possède aussi des taches irrégulières jaunes autour des yeux et sur les opercules

• M’toto Couleur : corps jaune et menton blanc

• Mahale Couleur : beige ou sombre

• Tembwe Couleur : corps et nageoires jaunes

Espèces alternatives

Espèces alternatives

Découvrez les espèces ressemblantes

Aucune (pour le moment !)

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut