langue-francais langue-anglais
  • Retrouvez-nous sur les réseaux !
Oto

Oto
(Otocinclus vittatus)

Ce petit poisson de la famille des Loricariidae est aussi utile que charmant ! Il est souvent présenté d'abord comme un mangeur d'algue, ce qui est parfaitement vrai, mais ne vous arrêter pas juste à cet aspect de sa personnalité ! Les Otocinclus possèdent beaucoup qualités qui vous séduiront !

L'aquariophile consciencieux comblera les besoins spécifiques de cette espèce, et ne la prendra pas juste pour se débarrasser des algues.

Nom scientifique

Otocinclus vittatus

Noms communs

Oto
Dwarf Sucker (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Amérique du Sud
Biotope : Amazonien

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

La femelle est plus grande et plus large que le mâle (observez-les par dessus)

Famille

famille

Loricariidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 100 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 21 à 26 °C
pH : 5.5 à 7.5
Dureté : 8 à 10 °dGH

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

3 à 4 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

10 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Fond

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

6 individus

Alimentation

Comment nourrir l'Otocinclus ?

Alimentation

Comment nourrir l'Otocinclus ?

L’Otocinclus est omnivore à forte tendance végétale. Naturellement, l’Otocinclus va se nourrir d’algues et de petits organismes contenus dans votre aquarium. Ou plus précisément, il va surtout se nourrir du biofilm qui se dépose sur le décor et les feuilles.

Cependant, il est indispensable de le nourrir convenablement. D’autant plus qu’il est relativement facile de le satisfaire : les pastilles de fond à base de spiruline sont tout indiquées ! Vous pouvez compléter par un apport en nourriture végétale fraîche, comme les tranches de courgette ou de concombre ou encore de la laitue pochée.

Enfin, ne le laissez pas manger trop de nourriture carnée car cela réduit sa capacité à manger des algues et peut lui causer des occlusions intestinales.

Comportement

Quel comportement manifeste l'Otocinclus ?

Comportement

Quel comportement manifeste l'Otocinclus ?

C’est un brouteur d’algue inlassable ! Il ne touche pas aux plantes (sauf si elles sont abîmées). Ainsi, il fera un bon compagnon de maintenance pour les aquariums densément plantés (attention, cela ne veut pas dire qu’il ne faut l’adopter que pour cette raison. Il a lui aussi besoin de toute votre attention !). Cependant, il semble qu’il ne mange que les algues naissantes, et il est donc incapable d’éradiquer complètement les algues d’un aquarium déjà envahi.

L’Otocinclus est principalement nocturne. Il reste caché la journée pour ne s’activer que le soir venu (nourrissez-le juste avant l’extinction de l’éclairage).

Même s’ils aiment la présence de leurs congénères, les Otocinclus ne se regroupent qu’occasionnellement : dormir, manger, partager une cachette ou en cas de stress). La plupart du temps, ils s’éparpilleront partout dans le bac s’ils se sentent en sécurité.

C’est un petit poisson timide, paisible et sympathique.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Otocinclus ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Otocinclus ?

Les Otocinclus ignorent les autres occupants de l’aquarium. Cela en fait de bons colocataires pour pas mal d’espèces !

Les seules restrictions de cohabitation (hormis les paramètres d’eau bien entendu) sont dues à la nature timide de notre Otocinclus. Ainsi, les espèces trop vives, trop grosses ou trop agressives qui pourraient l’effrayer et le stresser continuellement sont à éviter impérativement. On évitera donc les Ancistrus ou les Plécos par exemple. La cohabitation avec les Corydoras est possible mais il faudra veiller à ce que vos Otocinclus aient accès à la nourriture car les Corydoras sont plus rapides qu’eux dans ce domaine.

Vous pouvez les associer à des crevettes et des escargots sans aucuns soucis.

Reproduction

Comment reproduire l'Otocinclus ?

Reproduction

Comment reproduire l'Otocinclus ?

Quasi impossible en aquarium. On peut cependant noter les paramètres d’eau suivants : température à 23°C , pH à 6.5 et GH de 2 à 9°dGH. Choisissez 3 mâles et 2 femelles. Le frai est déclenché par des changements d’eau légèrement plus fraîche que celle du bac (de 2°C). Le duo s’accouple en prenant la position dite en «T». La ponte comprend entre 40 et 50 oeufs qui éclosent sous 2 à 4 jours. Les oeufs mesurent 1 mm et sont généralement fixés sur la vitre ou sur les plantes.

Nourriture des alevins : spiruline ou plancton.

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Otocinclus ?

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Otocinclus ?

Même si c’est un petit poisson, l’Otocinclus a besoin d’espace pour satisfaire son instinct de brouteur d’algues. Il faudra donc compter au moins 100 litres pour une petite troupe de 6 individus. Il n’est pas du tout adapté aux nano-aquariums !

Vivant au fond de l’aquarium, il se déplacera souvent sur le sol de l’aquarium. Il est donc impératif que celui-ci soit non coupant pour ne pas blesser vos poissons.

Côté plantation, l’Otocinclus aime les plantes à larges feuilles dont il pourra brouter la surface à loisir. Les plantes du type Echinos sont particulièrement appréciées. De façon générale, plantez densément votre aquarium et introduisez également une racine de tourbière.

Pour l’éclairage, optez pour une luminosité assez faible, ou tamisez votre bac avec des plantes flottantes.

Si votre aquarium est neuf, attendez au moins 3 mois avant d’y introduire des Otocinclus afin qu’il y ait assez d’algues pour les nourrir convenablement.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Même si ce poisson ne mesure guère plus de 4 cm, c’est pourtant le plus grand de son genre !

Attention à la montée en température de l’aquarium en été. En effet, les Otocinclus supportent mal les températures élevées.

C’est un poisson assez sensible à la qualité de son eau (nitrites et phosphates) et aux traitements médicamenteux. De plus, il faut effectuer une acclimatation très soigneuse et très progressive car les Otocinclus sont assez fragiles. Si cette opération est bâclée, vous aurez inévitablement des morts le mois suivant. Attention aussi à leurs odontodes (petite barbe au bout du nez, assez fragile) lors de leur manipulation avec l’épuisette.

Un Otocinclus en bonne santé est toujours «gros», il a le ventre rebondi ! S’il a le ventre creux, cela peut être le signe qu’il a des difficultés à se nourrir convenablement.

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut