• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Tétra du Congo

Tétra du Congo
(Phenacogrammus interruptus)

L'élégance de cette espèce ne passe pas inaperçue ! En effet, sa coloration offre des nuances de rouge et de bleu qui se mêlent délicatement. Cette fiche a pour but de vous aider à votre maintenance du Tétra du Congo. Bonne lecture !

Nom scientifique

Phenacogrammus interruptus
Alestopetersius interruptus
Hemigrammalestes interruptus
Micralestes interruptus
Petersius codalus

Noms communs

Tétra du Congo
Phénaco
Congo tetra (EN)
Kongosalmler (DE)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Congo
Biotope : Africain

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Les mâles sont plus grands que les femelles, plus colorés et ont des nageoires plus développées

Famille

famille

Alestidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 200 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 23 à 27 °C
pH : 5.8 à 7.4
Dureté : 5 à 10 °dGH

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

8 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

7 à 10 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

6 individus

Alimentation

Comment nourrir le Phenacogrammus ?

Alimentation

Comment nourrir le Phenacogrammus ?

Le Tétra du Congo est un poisson omnivore, il mangera toutes les formes de nourriture mais avec une préférence pour les insectes. Si vous souhaitez améliorer sa couleur, variez son alimentation et préférez les proies vivantes ou congelées.

Comportement

Quel comportement manifeste le Phenacogrammus ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Phenacogrammus ?

Le Tétra du Congo est sociable et vif. Paradoxalement, il peut aussi s’effrayer facilement et se montrer craintif et timide (en particulier s’il est maintenu dans un trop petit groupe).

Comme toutes les espèces du genre, il possède un instinct grégaire développé et doit impérativement vivre en groupe. Comptez au moins 6 individus au minimum. S’il se sent bien dans son aquarium et qu’il évolue avec suffisamment de ses congénères, il vous remerciera par sa spectaculaire et sublime coloration.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Phenacogrammus ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Phenacogrammus ?

Pacifique, vous pouvez le maintenir en bac communautaire. Il ne doit cependant pas être associé à des poissons agressifs. Attention à certaines espèces qui pourraient grignoter les belles nageoires des mâles (Barbus de Sumatra ou Danio Rerio par exemple). Enfin, son côté vif et sa nage rapide peut intimider des poissons plus calmes.

Grâce à sa grande taille, il peut cohabiter avec de gros cichlidés sans risque d’être mangés. Vous pouvez aussi lui associer facilement d’autres Tétras, des Loricariidés, des Synodontis et divers cichlidés paisibles tels que Pelvicachromis sp. ou Cleithraca.

Reproduction

Comment reproduire le Phenacogrammus ?

Reproduction

Comment reproduire le Phenacogrammus ?

Même si la reproduction du Tétra du Congo est réalisable, elle reste assez difficile.

Le frai s’effectuera en couple ou en groupe. Placez dans un bac de ponte (100 L) muni d’une grille de protection et de quelques plantes, un couple ou un groupe de 2 mâles pour 4 femelles. La lumière du soleil sera un plus (il semble qu'une forte luminosité encourage le frai). Température 26 °C et pH à 6,5. Les femelles sont très prolifiques et peuvent engendrer jusqu’à 400 jeunes chacune sur plusieurs jours. L’incubation dure 6 jours.

Nourriture des alevins : infusoires, jeunes nauplies d’artémias (très petites) et de cyclopes.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Phenacogrammus ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Phenacogrammus ?

Afin qu’il se sente le plus en sécurité possible dans son aquarium, choisissez un sol sombre et décoré avec des racines de tourbière. Pour parfaire l’ensemble, fixez des Anubias sur vos racines. Complétez votre végétation avec des plantes flottantes et de grandes plantes sur l’arrière-plan, comme celles du genre Vallisneria, qui offriront une ombre rassurante. N’oubliez pas de laisser suffisamment de place pour le pas entraver sa nage de vos poissons.

Le Tétra du Congo est un excellent sauteur donc couvrez impérativement votre bac.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Le Tétra du Congo est très sensible aux nitrites, nitrates et à l’ammoniac. Il est donc indispensable de maintenir une qualité d’eau irréprochable en la renouvelant régulièrement. En effet, une eau de faible qualité et mal entretenue altère le développement des nageoires des mâles.

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut