francais anglais
Pimelodus ange

Pimelodus ange
(Pimelodus pictus)

Ce très joli poisson argenté séduit par son élégance et ses grandes moustaches. Il demande pourtant un grand aquarium et des soins appropriés. Mais rassurez-vous, rien d'insurmontable !

Noms

Nom scientifique
Pimelodus pictus
Pimelodella picta
Silurus clarias

Noms communs
Pimelodus ange
Pimelodus silure ange
Pimelodus tâcheté

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Brésil, Colombie, Venezuela et Pérou
Biotope : Amazonien

Dimorphisme

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Aucun

Famille

famille

Pimelodidae

Volume

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

280 L (pour 3)
70 L pour 1 supp.

Paramètres

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 23 à 26 °C
pH : 6.5 à 7
Dureté : 3 à 8 °dGH

Difficulté

difficulté

Moyen

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

10 à 12 cm

Longévité

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

10 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Fond

Nombre

sociabilité de l'espèce

3

Espèces alternatives

Cliquez sur la vignette pour voir la fiche

Aucune (pour le moment !)

Alimentation

Comment nourrir le Pimelodus ange ?

Alimentation

Comment nourrir le Pimelodus ange ?

Ce poisson est un omnivore à tendance carnivore. La majeure partie de son régime alimentaire sera donc composé d’aliments carnés comme les vers de vase, tubifex, artémias, krill, coeur de boeuf, chair de poissons et de crevettes, gammares. Pour la partie végétale : salade et épinards préalablement blanchis. Complétez avec les aliments d’aquariophilie traditionnels : flocons, comprimés pour poissons de fond.

Ce poisson a vraiment un gros appétit ! Mais c’est normal quand on y pense, avec toute l’énergie qu’il dépense :) Pour combler cette voracité, distribuez un repas avant l’allumage de la lumière, et un autre après son extinction.

Comportement

Quel comportement manifeste le Pimelodus ange ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Pimelodus ange ?

C’est l’un des poissons les plus pacifiques de sa famille.

Quand il vit en groupe, ce poisson montre un tempérament très actif, voire nerveux par moment. Il nage constamment le long des vitres, nage rappelant celle du requin. À l’inverse, s’il se sent isolé, il passera son temps à se cacher... Quel dommage !

Il a tentante à concentrer son activité au crépuscule et la nuit, alors qu’il est (relativement) calme la journée.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Pimelodus ange ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Pimelodus ange ?

Tout d’abord, il lui faudra absolument la présence de ses congères pour son bienêtre. Un groupe d’au moins 3 individus est le minimum syndical pour une maintenance correcte. Mais vous pouvez mieux faire ! Installez un groupe de 6 dans un aquarium de 500 litres, et là vous êtes au top !

Évitez l’association avec des petits poissons de taille inférieure à 4 cm car le Pimelodus les verra comme son dîner (on oublie donc la cohabitation avec les Guppy, les néons...). Pareillement, ne les associez pas à des poissons trop timides ou trop calmes qui pourraient être gênés par son côté « turbulent ».

Il peut vivre en aquarium communautaire accompagnés de grands Cichlidae américains, de grands Characidae ou Cyprinidae ou encore à des Melanotaenias pour un aquarium moins spécifique.

Reproduction

Comment reproduire le Pimelodus ange ?

Reproduction

Comment reproduire le Pimelodus ange ?

Presque impossible pour la plupart des aquariophiles.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Pimelodus ange ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Pimelodus ange ?

Tout d’abord, le décor doit laisser assez de place devant les vitres parce que ce poisson aime y faire des longueurs. Il appréciera également les lieux de repos formés par de grosses racines et des pierres (non saillantes) : des cachettes idéales pour se protéger de la lumière en journée ! Complétez avec quelques plantes robustes comme des Élodées, de la Valisneria gigantea ou des Anubias barteri. Vous pourrez en accrocher certaines directement au décor et pas plantées dans le sol car le Pimelodus a tendance à déraciner les plantes fragiles en fouillant le sol.

Comme cette espèce vit près du fond, le substrat ne doit pas être coupant (comme le quartz par exemple, assimilable à du verre pillé). Du sable fin ou du sable de Loire conviendra parfaitement aux moeurs de l’espèce. Mettez une couche d’environ 5/6 cm.

Cette espèce n’aime pas la lumière trop importante. Tamisez votre éclairage avec des plantes flottantes et n’exposez jamais votre aquarium à la lumière directe du soleil.

La filtration sera puissante pour assurer une bonne oxygénation de l’eau et une propreté irréprochable. Réglez le rejet sous la surface pour que le courant aille jusqu’au fond de l’aquarium : un bonheur pour vos Pimelodus qui aiment le courant !

Comme ces gros poissons sont assez pollueurs, faites des changements d’eau à hauteur de 25/30% chaque semaine.

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

Ses trois paires de barbillons sont des organes tactiles avec lesquels il cherche sa nourriture.

Il possède des armes acérées : les rayons épineux de ses nageoires dorsale et pectorale. D’ailleurs, il se coince facilement dans les mailles des épuisettes. Utilisez plutôt une boîte en plastique et soyez très délicat lors de sa manipulation.

Dans la nature, ce poisson peut atteindre les 20 cm ! En aquarium, il dépasse rarement les 10/12 cm.

Commentaires

Trier par :

Veuillez vous connecter pour poster des messages

champ de recherche
Plus de critères



retour vers le haut