langue-francais langue-anglais
  • Retrouvez-nous sur les réseaux !
Discus

Discus commun
(Symphysodon aequifasciatus)

Cette espèce de Discus est la plus répandue en aquariophilie. Les nombreuses possibilités de couleurs de ce splendide poisson séduisent de nombreux passionnés.
D'ailleurs, des clubs d'aquariophilie lui sont entièrement consacrés. Découvrez ici le monde fascinant des Discus !

Nom scientifique

Symphysodon aequifasciatus

Noms communs

Discus commun
Discus brun
discus bleu
discus vert
Blue discus (EN)
Brown Discus (EN)
Green discus (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine :Colombie, Pérou, Brésil
Biotope :Amazonien

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Peu visible : le mâle est généralement plus grand et sa dorsale est plus pointue. Plus évident lors de la reproduction (papilles génitales).

Famille

famille

Cichlidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 450 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 26 à 30 °C
pH : 5 à 7.5
Dureté : 2 à 5 °dGH

Difficulté

difficulté

Difficile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

13 à 20 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

15 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

6 individus

Alimentation

Comment nourrir le Discus ?

Alimentation

Comment nourrir le Discus ?

C’est un poisson omnivore à préférence carnivore. Il appréciera les menus variés et en particulier les proies vivantes ou congelées. Vous pouvez lui donner de la nourriture sèche en granulé (évitez les paillettes et les flocons, moins adaptés à l’alimentation en surface) .

Nourrissez vos Discus en plusieurs petits repas par jour (ce qui peut être consommé en moins de 5 minutes) en vérifiant bien que tous vos poissons ont mangé car l’individu dominant pourrait affamer les autres.

Comportement

Quel comportement manifeste le Discus ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Discus ?

Le Discus est un poisson calme et pacifique. Cependant, en bon cichlidé, il est assez territorial.

Son groupe élabore une hiérarchie bien distincte et on peut parfois observer quelques tensions entre les individus. C’est assez paradoxal mais les Discus vivent en groupe, mais tolèrent mal la présence des autres individus de son espèce ! Il faut alors prendre quelques précautions (cf «son aquarium»).

C’est un poisson facilement sujet au stress. Ses couleurs s’assombrissent alors beaucoup (c’est également le cas la nuit mais dans ce cas c’est normal). On peut voir l’apparition de bandes noires très foncées sur son corps. En cas de couleurs assombries en permanence, vérifiez l’environnement de votre poisson, ses colocataires et la qualité de son eau.

Il peut se montrer agressif et particulièrement territorial pendant la période de reproduction.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Discus ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Discus ?

Le Discus est un poisson grégaire qui a absolument besoin de la présence de congénères pour s’épanouir. Le laisser seul ou à deux revient à une torture pour ce poisson aimant vivre en groupe. Ainsi, les Discus s’associeront dans l’idéal en banc de 6 individus dans 450 litres minimum. Si vous souhaitez introduire de nouveaux individus dans un groupe déjà établi, optez pour de jeunes poissons qui auront plus de chance de s’intégrer, mais cela n’est jamais garanti.

La principale précaution à prendre quand on lui choisi des colocataires sera leur taille ! En effet, le Discus est un bon prédateur qui n’hésitera pas à manger les petits poissons, les crevettes, les petits escargots ou encore les alevins. De ce fait, pour un joli banc de poisson accompagnant vos Discus, optez plutôt pour le Néon rouge / Cardinalis (Paracheirodon axelrodi) plutôt que pour le Néon bleu (Paracheirodon innesi) qui risque de se faire manger.

Sa nature craintive empêchera la cohabitation avec des poissons trop gros, agressifs, ou territoriaux.

Suggestion de cohabitation : Otocinclus, Hemigrammus, Thayeria boehlkei, Mesonauta, Heros...

Reproduction

Comment reproduire le Discus ?

Reproduction

Comment reproduire le Discus ?

Contrairement à ce qu’on peut lire régulièrement, les Discus ne sont pas monogames. Vous pouvez donc choisir les poissons qui vous intéressent pour la reproduction. À noter qu’un jeune poisson peut mettre jusqu’à un an avant d’atteindre la maturité sexuelle.

Leur reproduction est assez difficile. Il vous faudra investir dans un aquarium de 125 litres spécialement dédié à leur reproduction (50x50x50). La clé de la réussite se situe au niveau des paramètres d’eau, qui doivent rester très stables : température supérieure à 27°C, KH inférieur à 5, nitrates inférieurs à 3 mg/l, conductivité à 150/250 microsiemens. Pour obtenir ces paramètres, l’utilisation d’eau osmosée est indispensable.

Installez dans l’aquarium de reproduction des supports de ponte : cônes spécialement prévus à cet effet, racines, grosses pierres lisses, morceaux d’ardoise... De façon générale, le support de ponte doit être lisse et incliné. Isolez un couple dans ce bac si vous avez réussi à en identifier un avec certitude. A noter que la reproduction s’effectue souvent dans le bac principal si celui-ci est suffisamment spacieux mais elle n’est que très rarement menée à terme.

Si le couple est prêt à se reproduire, il va commencer par nettoyer soigneusement le support de ponte. La femelle y dépose ensuite les oeufs que le mâle fertilise immédiatement. Les oeufs font 2 mm de diamètre et sont sous la garde des parents, qui les protègent et les ventilent. Quelques jours plus tard, les alevins vont naître. Fait intéressant : ils vont se nourrir d’un mucus spécial que sécrète leurs parents ! Ils ne faut donc pas retirer les parents du bac de reproduction avant l’éclosion car vous condamneriez alors les petits.

Nourriture des alevins : quand ils ne consomment plus le mucus de leurs parents, nourissez-les avec de jeunes nauplies d’artémias.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Discus ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Discus ?

Le Discus est un poisson assez haut, en forme de disque écrasé. Il est donc important de prévoir un aquarium avec une belle hauteur ! Pour la nage, prévoyez une longueur de façade d'au moins 1,5 mètre.

Maintenez un taux de nitrite le plus bas possible et des nitrates proches de 0. Pour cela, renouvelez l’eau à hauteur de 10% chaque semaine (dans l’idéal, prévoir 5% tous les 3 jours). Compte-tenu des paramètres d’eau recommandés pour le Discus, vous utiliserez de l’eau osmosée pour arriver aux valeurs exigées. Attention à chauffer l’eau de remplacement avant de la transvaser dans l’aquarium pour éviter tout choc thermique. Il faut que tous ces paramètres soient très stables afin de garantir la bonne santé de vos poissons.

Côté décor, il est indispensable de prévoir de nombreuses cachettes. En effet, cela permet aux individus victimes de l’agressivité du dominant de se soustraire à ce dernier. S’il n’y a pas de cachettes, cela pourrait fragiliser les individus en bas de la hiérarchie. Attention car certains poissons plus faibles pourraient tomber dans l’excès inverse et ne même plus sortir de leurs cachettes pour manger. Surveillez que tous vos poissons se nourrissent convenablement.

Ses couleurs

Quels sont les couleurs et les motifs du Discus ?

Ses couleurs

Quels sont les couleurs et les motifs du Discus ?

Le Discus commun se décline en une multitude de motif et en couleur. Voici un petit tour d'horizon des patrons les plus couramment admis :

illutration des couleurs des Discus
petite illutration des couleurs des Discus

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

C’est cette espèce de Discus qui est particulièrement commune en aquariophile (on rencontre que très rarement les Symphysodon Discus et les Symphysodon Tarzoo) .

Le Symphysodon aequifasciatus se décompose en 3 sous-espèces :

- S. aequifasciatus aequifasciatus (vert)

- S. aequifasciatus haraldi (bleu)

- S. aequifasciatus axelrodi (brun)

Ses rayures sont un camouflage dans son milieu naturel : il se confond ainsi avec le décor riche en racine de bois.

C’est un poisson assez fragile, sensible aux changements de paramètres et aux médicaments. Sa maintenance est à réservée aux aquariophiles confirmés.

La taille recommandée pour son achat est de 6 à 7 cm. En dessous, il sera trop délicat pour la maintenance qu’offre la plupart des amateurs.

  • Discus
  • Discus bleu

Espèces alternatives

Espèces alternatives

Découvrez les espèces ressemblantes

Aucune (pour le moment !)

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut