• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Discus de Heckel

Discus de Heckel
(Symphysodon discus)

Malgré la difficulté de leur maintenance, les Discus sont particulièrement appréciés par de nombreux passionnés. En effet, sa beauté est incontestable. Découvrez comment maintenir ces magnifiques cichlidé dans la suite de cette fiche !

Nom scientifique

Symphysodon discus

Noms communs

Discus
Discus de Heckel
Pompadour Fish (EN)
Red Discus (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine :Amérique du sud (amazonie)
Biotope :Amazonien

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

La forme des nageoires est plus ronde chez les femelles

Famille

famille

Cichlidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 450 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 27 à 30 °C
pH : 6 à 7
Dureté : 6 à 12 °dGH

Difficulté

difficulté

Difficile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

15 à 20 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

15 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

6 individus

Alimentation

Comment nourrir le Discus de Heckel ?

Alimentation

Comment nourrir le Discus de Heckel ?

L’alimentation du Discus est une des clés de la réussite de sa maintenance en aquarium. Il est donc primordial de bien la soigner. Le Discus est essentiellement carnivore et aura une nette préférence pour les proies vivantes ou congelées. Prévoyez de le nourrir deux fois par jour, en variant le plus possible sa nourriture (cela favorisera sa santé et sa croissance). Vérifiez toujours que chacun de vos poissons a eu accès à sa ration car le dominant du groupe pourrait affamer les autres sans vigilance de votre part.

A noter que plus la température du bac sera chaude, et plus les besoins nutritionnels du Discus seront grands, car il consommera davantage d’énergie.

Pareillement, lorsqu’ils sont jeunes, les Discus en pleine croissance auront besoin de nourriture abondante et variée.

Comportement

Quel comportement manifeste le Discus de Heckel ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Discus de Heckel ?

Malgré sa taille, le Discus est de nature très craintive. Il préférera d’ailleurs vivre proche d’une racine pour se sentir en sécurité. Le Discus se montrera paisible avec les autres poissons. Il peut stresser très facilement et rapidement.

En bon cichlidé, le Discus sera tout de même territorial et hiérarchique. Ainsi, au sein d’un groupe, il peut se montrer agressifs vis à vis de ses congénères. Vous observerez facilement la dominance d’un individu sur le reste du groupe. Malgré cela, ce poisson reste un animal grégaire qui a absolument besoin de vivre en communauté.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Discus de Heckel ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Discus de Heckel ?

Du fait de sa grande timidité, ne lui associez jamais des espèces de poisson trop vives ou trop remuantes. Privilégiez plutôt des poissons qui vivront au milieu ou en bas de l’aquarium. Par exemple, choisissez des espèces comme le Néon rouge, Poisson-pingouin, Otocinclus ou des poissons de fond comme des Corydoras. Ils feront tous de bons colocataires pour vos Discus.

Attention à la cohabitation avec les crevettes, assez risquée !

Reproduction

Comment reproduire le Discus de Heckel ?

Reproduction

Comment reproduire le Discus de Heckel ?

La reproduction de cette espèce est très difficile.

Contrairement à ce qu’on peut lire régulièrement, les Discus ne sont pas monogames. Vous pouvez donc choisir les poissons qui vous intéressent pour la reproduction. À noter qu’un jeune poisson peut mettre jusqu’à un an avant d’atteindre la maturité sexuelle.

La reproduction du Discus est fascinante. Avant qu’elle ne commence, vous remarquerez des querelles au sein du groupe. A noter que la reproduction est fréquente dans l’aquarium communautaire mais rarement menée jusqu’au bout. Pour favoriser sa réussite, installez un bac d’au moins 100 litres spécialement préparé pour votre élevage. La clé de la réussite se situe au niveau des paramètres d’eau, qui doivent rester très stables : température supérieure à 27°C, KH inférieur à 5, nitrates inférieurs à 3 mg/l, conductivité à 150/250 microsiemens. Pour obtenir ces paramètres, l’utilisation d’eau osmosée est indispensable.

Mettez dans ce bac un cône de ponte que vous trouverez facilement dans le commerce (petite astuce : si vous possédez un pot en terre cuite, retournez-le et il remplacera très facilement le cône de ponte). Veillez à ce que les paramètres d’eau soient les mêmes que dans le bac principal. Si vous n’installez pas de plante dans ce bac de reproduction et préférez le laisser vide, tamisez fortement la lumière pour diminuer le stress de votre couple.

Isolez le couple dans cet aquarium. S’ils s’y plaisent, les pontes seront fréquentes.

La reproduction commence par un nettoyage minutieux du support de ponte par les parents. La femelle y déposera ensuite ses oeufs en commençant par le bas tout en remontant. Le mâle la suivra de prêt et réalisera les mêmes mouvements de bas en haut pour féconder les oeufs.

Une fois la ponte terminée, le couple protégera le nid et s’occupera du nettoyage de leurs oeufs.

Après l’éclosion, les petits alevins vont se nourrir d’un mucus très nutritif que vont sécréter leurs parents pendant quelques jours. Après 5 jours, nourrissez-les de nauplies d’artémias fraîchement écloses. Au bout de 20 jours environ, commencez à nourrir les alevins de granulés prévus pour les bébés Discus et de poudre de paillette.

Durant toute la croissance des alevins, veillez rigoureusement aux paramètres d’eau et à sa propreté. Les chances de survies seront encore optimiser si ces paramètres se rapprochent le plus possible du milieu naturel.

Même si les pontes sont régulières, la naissance et la croissance des alevins restent très difficiles.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Discus de Heckel ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Discus de Heckel ?

Si vous choisissez des Discus, ce seront les stars de votre aquarium. L’ensemble de votre bac devra être réfléchi autour de cette espèce centrale. En effet, les conditions à remplir sont multiples.

Concernant le volume du bac, 350 litres sera le strict minimum à envisager. Pour une parfaite santé, on essaiera de reproduire le plus fidèlement possible les paramètres d’eau du milieu naturel : température à 28 °C, Ph à 6 / 6,5 et dureté à 5.

Côté plantation, des plantes flottantes comme des Salvinia ou des Pistia permettront d’offrir un ombrage rassurant à vos Discus.

Pour plus de naturel, vous pouvez utiliser de petites pierres de forme arrondie en alternance avec des Anubias au fond de votre aquarium. Enfin, de grandes racines où les Discus pourront se cacher favorisera grandement la sérénité de ces grands timides.

Enfin, la puissance de la filtration devra être de 2 à 3 fois le volume de l’aquarium (valeur pour 1 heure). En effet, une eau insuffisamment filtrée accumule les pollutions, ce qui favorise les maladies chez ce poisson fragile. Faites également des changements d’eau très régulièrement (de 15 à 20% deux fois par semaine) en veillant à ce que l’eau neuve ai des paramètres strictement identiques à celle de l’aquarium.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Une température en dessous de 26 °C rend les Discus particulièrement sensibles aux maladies.

Les Discus sont particulièrement sujets aux vers intestinaux. Ils développent alors des symptômes comme la maigreur, la perte d’appétit, un ventre gonflé, selles blanches et filamenteuses, un creux au-dessus des yeux. Vous pouvez les vermifuger de façon préventive une fois tous les trois mois, avec du Prescoli ou du Fluvermal afin de limiter, voir d’éviter les attaques.

Généralement les Discus achetés dans le commerce font de 6 à 10 centimètres. A cette taille, ils sont encore très jeunes et en pleine croissance. Il faudra donc redoubler d’attention dès leur acquisition, et notamment sur le plan alimentaire (tout comme les enfants, ils leur faut de l’équilibre et de la variété !).

Il existe en réalité 3 espèces de Discus : Symphysodon Discus (décrite ici), Symphysodon Aequifasciatus qui est l’espèce la plus répandue en aquariophilie (possédant au moins 4 bandes foncées sur le corps. Cette variété se décline en 3 autres sous-espèces), Symphysodon Tarzoo (légèrement plus petit, il possède des points rouges sur la nageoire anale et sur le corps).

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut