langue-francais langue-anglais
  • Retrouvez-nous sur les réseaux !
Validé par les experts

Un grand merci à Kyllian pour son aide sur cette fiche !

Gourami nain

Gourami nain
(Trichogaster lalius)

Très populaire, le Gourami nain présente des couleurs sublimes et ne nécessitera pas un grand aquarium. Des avantages qui séduiront beaucoup d'amateurs ! Cependant, il est assez fragile et aura besoin de toute votre attention.

Découvrez comment prendre soin de votre Gourami dans cette fiche !

Nom scientifique

Trichogaster lalius
Anciennement Colisa Lalia

Noms communs

Gourami nain
Dwarf gourami (EN)
Red lalia (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Nord de l’Inde, Pakistan, Bangladesh
Biotope : Asiatique

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

La femelle est grise ou jaune et beaucoup plus terne que le mâle. Celui-çi est plus coloré et plus grand.

Famille

famille

Osphronemidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 100 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 24 à 28 °C
pH : 5.5 à 7.5
Dureté : 4 à 12 °dGH

Difficulté

difficulté

Moyen

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

4 à 5 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

2 à 3 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu et Surface

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

2 individus

Alimentation

Comment nourrir le Gourami nain ?

Alimentation

Comment nourrir le Gourami nain ?

Poisson omnivore à tendance insectivore, le Gourami nain est facile à nourrir : il accepte toutes les formes de nourriture. Cependant, pour le maintenir en forme, variez son alimentation. Proposez-lui régulièrement des artémias, des daphnies rouges, des larves de moustiques, des tubifex et des vers de vase qui favoriseront sa belle coloration (de préférence vivants, sinon congelés). Donnez également une part végétale (légume, algue...).

Comportement

Quel comportement manifeste le Gourami nain ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Gourami nain ?

Le Gourami nain est assez pacifique et calme. Il ignorera les autres poissons dans la plupart des cas.

Malgré sa petite taille, il n’en reste pas moins un Gourami. Ainsi, le mâle pourra se montrer légèrement territorial, en particulier avec les autres mâles de son espèce. On évitera donc d’introduire 2 mâles dans un même bac. Le mâle chassera souvent sa femelle.

Il est un choix parfait pour occuper la partie haute des aquariums au biotope asiatique.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Gourami nain ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Gourami nain ?

De nature calme et parfois timide, évitez d’associer le Gourami nain à des poissons territoriaux de grandes tailles ou agressifs. Pour les espèces territoriales peu agressives, la cohabitation est possible. Il convient cependant d’avoir un aquarium offrant suffisamment d’espace pour que chacun y trouve sa place.

Vous pouvez les associer à des Barbus et à des Rasboras calmes (comme le Barbus Cerise par exemple) pour rester dans un biotope asiatique.

Reproduction

Comment reproduire le Gourami nain ?

Reproduction

Comment reproduire le Gourami nain ?

La reproduction de cette espèce est facile. Néanmoins, pour qu’un maximum d’alevins puissent survivre, vous prendrez soin de préparer un bac spécialement dédié à leur élevage (dans un bac communautaire, aucune chance que vos alevins survivent à la prédation des autres poissons).

Une fois le couple introduit pendant la période de reproduction, augmentez progressivement la température et faites des changements d’eau plus important. Nourrissez-les également de proies vivantes. Cela devrait déclencher le frai.

couple

Le mâle et la femelle vont construire un nid de bulle ensemble au revers d’une feuille ou avec des tiges d’herbes aquatiques (Egeria Najas, Riccia, Ceratophyllum Demersum que vous laisserez flotter). Une fois le nid terminé, il y attirera la femelle pour la ponte.

Cette espèce est assez prolifique et une ponte peut comprendre entre 50 à 200 oeufs. Le mâle prends soin de les rassembler dans le nid et les surveille.

Après le frai, éloignez aussitôt la femelle pour qu’elle ne se fasse pas maltraitée par le mâle qui surveille le nid. Les oeufs sont petits et contiennent beaucoup de graisse. L’incubation dure 24 heures. Quand les alevins apparaissent, retirez le mâle.

La croissance des alevins est irrégulière et plutôt lente. Il faut les trier par taille régulièrement sous peine de voir les plus gros dévorer les plus petits. Les petits sont sensibles aux maladies infectieuses et aux parasites durant leur développement.

Nourriture des alevins : autonomes les 3 premiers jours. Ensuite infusoires, paramécies et jaune d’oeuf dur écrasé, pendant 10 jours, puis nauplies d’artémias.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Gourami nain ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Gourami nain ?

Il convient de distinguer les besoins en eau des individus d’élevage et sauvages. Pour les poissons d’élevage, les paramètres de maintenance sont assez souple : pH de 5.5 à 7.6, température à 25/26°C (de façon générale, supérieure à 24°C) et dureté indifférente. Pour les poissons sauvages, comptez un pH à 6.5/7.2, une température à 22/23°C et un GH compris entre 2 et 8.

Faites très attention lors des changements d’eau : il faut que l’eau propre ait les mêmes propriétés que l’eau de l’aquarium, y compris la température. En effet, les Gouramis nains sont sensibles aux variations de paramètres. Vous pouvez partir sur un renouvellement de l’eau à hauteur de 20% tous les 15 jours. Vous porterez également une attention particulière à son acclimatation : c’est un moment difficile à ne pas bâcler. Elle doit se faire en douceur et lentement, sans stresser le poisson.

A noter également leur sensibilité aux médicaments qui doivent donc être manipulés avec précaution (lire la notice).

Il faut impérativement que l’aquarium du Gourami nain soit couvert. Ainsi, l’air ambiant est à la même température que l’eau. Quand le Gourami nain viendra prendre une petite respiration dans l’air, il n’y aura pas de choc thermique.

Il apprécie les aquariums densément plantés et ombragés. Cela lui procurera de nombreuses cachettes et diminuera son stress. Les plantes flottantes comme Salvinia, Pistia ou Egeria Najas, Riccia, Ceratophyllum demersum flottants à la surface seront également obligatoires car elles atténueront la luminosité. En effet, ce poisson de surface n’aime pas du tout la lumière directe. Enfin, les Gourami n’apprécient pas du tout le courant, évitez donc tout courant dans sa zone de vie, en surface.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

C’est le plus petit poisson de sa famille, d’où son nom de «gourami nain».

Comme tous les Gouramis, il possède un labyrinthe, organe respiratoire complémentaire. Cela permet une certaine respiration dans l’air ambiant. Ainsi, il peut survivre un certain temps dans des eaux très peu oxygénées (et même hors de l’eau !), car il aspire périodiquement l’air en surface.

Il possède également des antennes (appelées palpes) dont il se sert pour toucher son environnement. Cette faculté développée notamment par la famille des Gouramis en fait une curiosité : ces poissons ont une façon très particulière d’appréhender leur environnent. Par exemple, ils peuvent «goûter» leur nourriture avec leurs antennes avant de la consommer !

Victime de son succès, le Gourami nain a été fragilisé par des sélections successives et la consanguinité. Aujourd’hui, les poissons vendus sont assez fragiles.

Il existe une variété plus rouge appelée Sunset, et une variété entièrement bleue.

  • Gourami nain bleu
    Gourami nain bleu

  • Gourami nain néon bleu
    Gourami nain néon bleu

  • Gourami nain rouge
    Gourami nain rouge

  • Gourami nain sunset
    Gourami nain sunset

Validé par les experts

Un grand merci à Kyllian pour son aide sur cette fiche !

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut