langue-francais langue-anglais
  • Retrouvez-nous sur les réseaux !
Validé par les experts

Un grand merci à Valentin et à Olivier pour la rédaction de cette fiche !

Kinosternon baurii

Tortue de boue rayée
(Kinosternon baurii)

Adorable petite tortue, la Kinosternon baurii gagnerait à être mieux connue car elle possède beaucoup d'atout : taille, robustesse, comportement... Cela en fait une candidate idéale pour une première expérience avec les tortues aquatiques. Attention vous allez craquer !

Découvrez dans cette fiche comment maintenir cette petite merveille dans de bonnes conditions !

Nom scientifique

Kinosternon baurii
Kinosternon bauri palmarum

Noms communs

Tortue de boue rayée
Striped mud turtle (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Sud-est des États-Unis (Floride, Géorgie, Caroline, Virginie)
Biotope : Américian. Zone marécageuse riche en végétation

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Mâle : queue plus longue et épaisse avec une griffe cornée
Femelle : le cloaque est plus rapproché du bord du plastron

Famille

famille

Kinosternidae

Taille minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Pour 1 spécimen : 80x40 cm (Lxl)

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de cette tortue ?

Point chaud (plage) : 30 à 32 °C
Eau : 22 à 24 °C

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de cette tortue ?

8 à 12 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de cette tortue ?

50 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Terre (plage) et eau

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

1 ou 3 individus

Alimentation

Comment nourrir la Kinosternon baurii ?

Alimentation

Comment nourrir la Kinosternon baurii ?

La base de son alimentation doit être constituée de nourriture fraîche. Il faut également tenir compte de sa nature carnivore. Ainsi, vous pourrez distribuer :

  • - des insectes divers (par exemple vers de farines, grillons de tailles adaptées). Attention aux pesticides si vous les ramassez dans votre jardin)
  • - des petits escargots avec leurs coquilles
  • - des limaces (attention à la pollution de l’eau avec les limaces)
  • - de la viande (filet de dinde, de poulet, jamais de viande rouge !)
  • - du poisson d’eau douce de préférence. Pour l’eau de mer, choisissez des poissons d’eau froide et de petites tailles, comme les joels par exemple.
  • - des crevettes fraîches
  • - plus occasionnellement, vous pouvez proposer du foie de volaille ou de boeuf, riche en vitamine A

Bien entendu, aucun de ses aliments ne doit être cuit, séché ou frit.

Côté quantité, un repas doit représenter l’équivalent du volume de la tête (cela correspond plus ou moins au volume de l’estomac).

Vous pouvez éventuellement supplémenter de calcium la nourriture, mais cela n’est pas forcément nécessaire si l’alimentation est suffisamment variée, riche et de bonne qualité.

Les végétaux seront généralement mal acceptés. Vous pouvez tenter quelques Elodea, des Salvinia, des Lemna Minor (lentilles d’eau), des feuilles de laitues ou des pissenlits par exemple, ainsi que des fruits bien mûrs. Les Kinosternons appréciant ce genre d’aliments restent rare, mais ça ne coûte pas grand chose d’essayer !

Vous donnerez également un complément en vitamines une à deux fois par semaine. Enfin, un os de sèche pourra être mis à disposition en permanence dans le bac (il pourra être laissé dans l’eau ou sur la plage émergée).

Côté aliments commerciaux, choisissez des granulés de bonne qualité, type Zoomed. Vous pourrez en distribuer de temps à autre ou pour compléter le régime de base.

Pendant les premiers mois de leur vie, les bébés devront être nourris tous les jours. En grandissant, la fréquence de nourrissage passera de 3 à 5 fois par semaine.

Comportement

Quel comportement manifeste la Kinosternon baurii ?

Comportement

Quel comportement manifeste la Kinosternon baurii ?

La Kinosternon baurii est une tortue relativement pacifique, bien que territoriale. Même si chaque animal a son caractère, cette espèce est assez dynamique et curieuse pour une tortue. Certains propriétaires ont même observer que leur tortue les reconnaissait !

Elle est diurne donc active pendant la journée.

C’est la plus terrestre des Kinosternons : elle passe autant de temps dans l’eau que sur la terre. C'est également une "marcheuse" car elle se déplace principalement comme cela, même dans l'eau.

L’hibernation n’est pas obligatoire si vous ne souhaitez pas de reproduction (dans ce cas, l’hibernation sera préférable). D’ailleurs, en captivité cette tortue n’hibernera pas d’elle-même. Cependant vous pouvez très bien l’y encourager en l’installant sur un sol humide recouvert de feuilles mortes. A noter qu’il n’est pas conseillé de faire hiberner un spécimen encore juvénile.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec la Kinosternon baurii ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec la Kinosternon baurii ?

Toutes les tortues aquatiques sont très territoriales. La Kinosternon n’échappe pas à la règle ! De ce fait, elle s’accommode facilement de vivre seule sur son territoire.

Si vous souhaitez plusieurs individus, la cohabitation a plus de chance de bien se passer entre deux femelles. En revanche, l’association de deux mâles au sein d’un même aquaterrarium est impossible.

Qu’en est-il d’un couple ? Mâle et femelle ne cohabitent bien que pendant une brève durée (un mois ou deux, pas plus) afin de se reproduire. Passé cette période, il faudra les séparer. En effet, comme pour certains poissons, le mâle est un ardent Roméo et finira par épuiser la femelle à force de la solliciter pour l’accouplement. L’astuce est alors la même que pour les poissons : installez un trio d’individus composé d’un mâle et de deux femelles. Dans cette configuration, la cohabitation peut réussir entre mâle et femelle.

A noter cependant qu’il est toujours possible, indépendamment du sexe, il y ait une trop forte dominance d’une tortue sur l’autre. La tortue dominée va alors passer son temps à se cacher et subira un stress perpétuel. Elle finira par être passablement affaiblie et sujette aux maladies. Dans certains cas, cette pauvre tortue cessera même de s’alimenter. Si vous faites le choix de la cohabitation de plusieurs individus, gardez en tête que la cohabitation peut mal se passer, quelques soient vos efforts. Il vous faudra alors assumer une deuxième installation identique pour séparer les individus qui ne s’entendent pas.

Les poissons et les crustacés ne sont pas conseillés pour la cohabitation car ils serviraient de goûter à ces adorables mais redoutables prédatrices.

Reproduction

Comment reproduire la Kinosternon baurii ?

Reproduction

Comment reproduire la Kinosternon baurii ?

La période de la reproduction commence à partir de mai-juin et dure jusqu’à octobre. Les femelles peuvent se reproduire à partir de 5 ans, les mâles quant à eux peuvent s’accoupler plus jeunes. Les couples pondent en moyenne 2 à 3 fois par an et la ponte contient généralement 2 à 3 œufs.

Pour pondre, la femelle aura besoin d’une épaisse couche de substrat ce qui lui permettra de déposer ses œufs en profondeur (20 cm environ). Pour cela, placez une boîte remplie de terre, de tourbe et de sable, suffisamment large et profonde, à la place de la berge émergée.

Mettez en contact le mâle et deux femelles. Après plusieurs accouplements, séparez-les.

Après la ponte, récupérez délicatement les œufs sans les tourner, et mettez-les en incubateur à une température d’environ 29-30 °C pour +-90% d’hygrométrie. L’incubation dure de 3 à 4 mois, puis les petits sortent de leur coquille. A noter qu’ils sont assez fragiles et devront être nourri tous les jours.

Son aquaterrarium

Quel aquaterrarium pour la Kinosternon baurii ?

Son aquaterrarium

Quel aquaterrarium pour la Kinosternon baurii ?

L’aquaterrarium se composera de deux zones distinctes. Il devra donc être réparti de la manière suivante :

> plage émergée : la tortue pourra s’y reposer et se réchauffer. Cette plage devra être chauffée à l’aide d’une lampe chauffante (température de 30/32 °C). Installez également une lampe UV, essentielle au bon développement de votre animal. Il existe aujourd’hui des lampes qui associent l’UV et le côté chauffant (par exemple la lampe 2 en 1 Solar Raptor). Choisissez une lampe avec un indice de 5.0, et installez-la à 20 cm environ de la zone d’exposition émergée (au-delà de cette distance, la quantité d’UV que la tortue va recevoir est négligeable). Pour info, les UV ne traversent pas l’eau. Le cycle jour/nuit devra être respecté avec 12 à 14 heures de jour. Enfin, pensez à aménager une rampe pour faciliter l’accès de vos tortues à cette partie de l’aquaterrarium !

> partie aquatique : l’eau devra être maintenue entre 22 et 24 °C à l’aide d’un thermoplongeur. La Kinosternon baurii n’est pas très bonne nageuse et il ne faut pas la mettre dans des volumes d’eau trop profonds. De ce fait, déterminez la profondeur de l’eau en fonction de la taille de votre tortue : elle sera d’environ 1,5 fois la longueur totale de la tortue. Si la tortue dispose de nombreux points d’appuis pour remonter à la surface, vous pouvez augmenter encore un peu le niveau d’eau. Côté filtration, optez pour un système performant car les tortues d’eau polluent énormément leur environnement. De ce fait, un filtre externe avec un débit par heure égal au moins à 4 ou 5 fois le volume d’eau sera plus adapté. Cependant, ne créez pas de courant trop important car cette tortue vit naturellement dans des eaux stagnantes. Vous pouvez par exemple «casser» le débit du rejet en orientant celui-ci vers la paroi de l’aquaterrarium. Aménagez des cachettes ou des zones d’ombre à l’aide de plantes, de pierres ou de racines car cela rassurera votre tortue. Le substrat n’est pas obligatoire : cela peut faciliter le nettoyage du fond de l’aquarium. Cependant, pour le confort de cette espèce «marcheuse», vous pouvez installer une couche de sable d’aquarium. De plus, cela va maintenir une bonne qualité d’eau et donner un aspect plus naturel à votre aquaterrarium.

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Cette espèce doit son nom à Georg Baur, célèbre zoologiste allemand.

Espèces alternatives

Espèces alternatives

Découvrez les espèces ressemblantes

Aucune (pour le moment !)

Validé par les experts

Un grand merci à Valentin et à Olivier pour la rédaction de cette fiche !

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut