• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Sterlet

Sterlet
(Acipenser ruthenus)

Ce petit esturgeon est le plus répandu de sa famille en tant que poisson d'ornement. Pourtant, il n'est pas adapté à tous les bassins ! En effet, il lui faut un énorme volume pour qu'il puisse grandir normalement.

Nom scientifique

Acipenser ruthenus
Acipenser gmelini /
Acipenser kamensis /
Acipenser kankreni /
Acipenser kostera /
Acipenser lovetzkyi /
Acipenser marsiglii /
Acipenser pygmaeus /
Sterledus ruthenus sibiricus

Noms communs

Sterlet
Esturgeon de Sibérie
Esturgeon du Danube
Sterlet sturgeon (EN)
Sterlett (DE)
Störl (DE)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Europe, Sibérie
Biotope : Aucun

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

/

Famille

famille

Acipenseridae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

10 000 L
puis 3 000 L par poisson
supplèmentaire

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 4 à 24 °C
pH : 7 à 8
Dureté : 8 à 12 °dGH

Difficulté

difficulté

Difficile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

40 à 125 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

20 à 25 ans

Zone de vie

dans quelle zone du bassin vit ce poisson ?

Fond

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

2

Alimentation

Comment nourrir le Sterlet ?

Alimentation

Comment nourrir le Sterlet ?

Le Sterlet se nourrit principalement d’organismes benthiques comme les mouches de mai, les vers de vase, les petits crustacés ou les petits mollusques.

Pour le nourrir avec des granulés, choisissez les aliments spécialisés (spécial esturgeons ou sterlets) et de bonne qualité. Il faut qu’ils tombent immédiatement au fond du bassin car l’esturgeon se nourrit exclusivement dans cette zone.

En hiver, contrairement à beaucoup de poissons, le Sterlet continue à se nourrir. Distribuez de la nourriture à v os poissons toute l’ année !

Comportement

Quel comportement manifeste le Sterlet ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Sterlet ?

Il s’agit d’un poisson calme et lent, mais qui nage constamment. Il ne peut pas nager à reculons, et ne pourra pas se sortir seul d’un cul-de-sac, situation dangereuse pour lui : attention à la forme de v otre bassin !

Peu craintif et sans esprit territorial, il se laisse facilement approcher. Cependant, ne le touchez pas car cela risque de lui abîmer la peau (enlève son film protecteur) et de le faire tomber malade.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Sterlet ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Sterlet ?

Il aime la présence de ses semblables, et la maintenance de 2 individus sera le strict minimum à observer.

Même si ce sont des poissons calmes et pacifiques, la difficulté de l’associer à d’autres poissons résidant dans la concurrence alimentaire. En effet, face à des poissons rouges ou des carpes, il ne restera pas beaucoup à manger pour ce placide géant. À éviter donc.

Attention à la maintenance avec d’autres espèces d’esturgeons à cause du risque d’hybridation.

Reproduction

Comment reproduire le Sterlet ?

Reproduction

Comment reproduire le Sterlet ?

Les esturgeons ne se reproduisent pas en bassin, puisque le frai est l’aboutissement d’une migration dans le milieu naturel.

Ce poisson met assez longtemps à atteindre sa maturité sexuelle puisque la reproduction n’est possible qu’avec des mâles âgés d’au moins 3/4 ans et des femelles de 7 à 9 ans. Cet esturgeon se reproduit exclusivement en eau douce. Après une migration printanière durant laquelle les poissons remontent les cours d’eau (les mâles sont les premiers, puis les femelles les suivent), les pontes sont déposées directement sur le substrat. Les oeufs sont petits (1,5 mm) et visqueux. Une seule femelle peut pondre entre 11 000 et 140 000 oeufs en une saison. L’incubation dure entre 4 et 9 jours. À la naissance, les petits alevins sont autonomes.

Son bassin

Quel bassin pour le Sterlet ?

Son bassin

Quel bassin pour le Sterlet ?

Le bassin doit au moins faire 10 m3 soit 10000 litres. Ajoutez 3 m3 soit 3000 litres par poisson supplémentaire. C’est surtout la surface et la forme du bassin qui va compter. La hauteur d’eau n’est pas importante car les esturgeons vivent naturellement dans des eaux peu profondes (comptez au moins 1 mètre tout de même). Compte tenu de ces mensurations, on parlera plus facilement d’étangs ou de petits lacs.

Son bassin doit être suffisamment grand, ovale et sans obstacles. En effet, le sterlet ne peut pas faire marche arrière, et peut donc se retrouver coincé à un endroit trop étroit du bassin, mettant sa vie en danger. Il doit également pouvoir faire demi-tour sans gêne : cela nécessitera une bonne largeur, puisqu’il peut faire plus d’un mètre !

Le sterlet aime les eaux plutôt froides : ombragez un maximum votre bassin. Il demande aussi une eau très oxygénée. Il faut donc impérativement une chute d’eau importante ou une cascade pour pourvoir à ses besoins en oxygène. À partir de 21°C, complétez votre installation avec un diffuseur d’air (bulleur) adapté au volume de votre bassin pour augmenter le taux d’oxygène. L’eau doit par ailleurs être propre et bien filtrée.

Évitez la présence d’algues filamenteuses car le Sterlet peut y rester coincé (voire même mourir asphyxié de cette façon, puisqu’il ne bouge plus). Ce principe est valable pour tous les végétaux.

Le sol peut être recouvert de vase mais ce n’est pas obligatoire : un fond nu convient aussi.

En hiver, ne chauffez pas l’eau du bassin, car l’esturgeon apprécie les eaux froides. Attention, elle ne doit pas geler pour autant (vous ne pourrez plus nourrir les esturgeons) !

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Sa détention est soumise à un certificat de capacité.

Il s’agit d’une des plus petites espèces d’esturgeons avec une taille moyenne comprise entre 1 mètre et 15 mètres.

Il existe une variété albinos de cette espèce.

Il doit consentement nager pour pouvoir respirer convenablement, comme les requins ! D’ailleurs, il ne peut pas nager à reculons mais toujours vers l’avant.

Malheureusement, cette espèce est menacée dans son milieu naturel. Cette situation est principalement due à son exploitation dans la production de caviar. Elle est classée comme « vulnérable » dans la liste rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature - International Union for Conservation of Nature and Natural Resources). Il est également protégé par d’autres organismes et son commerce est réglementé :

- Directive Habitats-Faune-Flore : Annexe V

- Règlement communautaire CITES : Annexe B

- Convention de Bonn : Annexe II

- CITES (Convention de Washington) : Annexe II

- Convention de Berne : Annexe III

Dans la nature, sa taille peut atteindre parfois les 1,5 mètres. En captivité, il dépasse rarement les 90 cm.

Ses 4 barbillons sont des organes sensoriels qui lui permettent de chercher sa nourriture en fouillant le sol.

Il existe 26 espèces d’esturgeons, dont certains peuvent s’hybrider entre elles (descendance stérile).

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut