• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
aquarium en été

L'aquarium en été : la chaleur, partir en vacances...

Pour tout savoir sur l'aquarium en été : lutter contre la chaleur, partir en vacances, infos utiles.

tout voir

tout fermer

Lutter contre la chaleur

Cette situation est arrivée à tous les aquariophiles : la température monte durant l'été. Alors même si beaucoup d'entre nous profitions de cette chaleur estivale, nos aquariums n'apprécient pas vraiment cette hausse de la température. En effet, plus l'air ambiant se réchauffe, et plus la température de l'eau augmente également.

De nombreux poissons sont maintenant acclimatés pour supporter une hausse de la température passagère. Mais le véritable problème, au-delà de la température, c'est le manque d'oxygène. En effet, plus l'eau est chaude, et moins elle contient d'oxygène. Alors comment faire pour que nos aquariums ne souffre pas trop de la chaleur cet été ?

Voici quelques conseils de base :

À FAIRE

  • Contrôlez la température de votre aquarium tous les jours

  • Contrôlez les échanges gazeux en surface : y a-t-il suffisamment de remous ou l'eau est-elle stagnante ? Améliorez les échanges air/eau et diminuez la température en installant un bon brassage en surface.

  • L'éclairage produit généralement beaucoup de chaleur. Réduisez le temps d'éclairage pour réduire la chaleur produite. Si cela ne suffit pas, inversez le cycle d'éclairage pour qu'il reste éteint la journée, et s'allume la nuit. Ainsi, la chaleur dégagée pour le système d'éclairage ne vient pas s'ajouter à la température ambiante de la journée, mais à celle de la nuit, plus fraîche.

  • Laissez le couvercle ouvert pour favoriser le refroidissement de l'eau. Attention, cela n'est valable que pour les poissons qui ne risquent pas de sauter hors de l'aquarium !

  • Si vous laissez votre aquarium ouvert, l'évaporation sera plus importante que d'habitude durant cette période. Complétez le niveau de l'eau avec de l'eau osmosée légèrement plus fraîche, de préférence chaque jour.

  • Faites de petits changements d'eau régulièrement avec une eau un peu plus fraîche.

  • N'exposez pas l'aquarium à la lumière directe du soleil. Si besoin, fermez les volets. Cela s'applique également aux poubellariums extérieurs qui ne doivent pas subir le plein soleil durant les heures les plus chaudes de l'été : placez-les pour qu'ils soient à l'ombre l'après-midi

  • Climatisez la pièce dans laquelle se trouve l'aquarium. Si cela n'est pas possible, gardez au maximum la pièce fraîche : fermez les volets, n'aérez que la nuit...

  • Aérez un maximum la surface de l'eau à l'aide en orientant un ventilateur classique vers la surface de l'eau. Cela est assez efficace. Certains aquariophiles utilisent des minis-ventilateurs (pour ordinateur par exemple) qu'ils fixent sur les parois de l'aquarium. Attention à vos branchements avec ce type de matériel, pas forcément étanche. À réserver pour les plus bricoleurs ! À noter toutefois que l'on trouve aujourd'hui de genre de rampe dans le commerce aquariophile, pour une utilisation en toute sécurité !

  • Utilisez un groupe froid : c'est LA solution idéale. Dommage qu'elle ne soit pas à la portée de toutes les bourses...

  • Le matériel technique nécessaire à l'aquarium produit de la chaleur. Par exemple, le moteur de la pompe du filtre convertit une partie de l’électricité en chaleur. Si possible, optez pour une filtration externe.

  • L'installation d'une pompe à air (bulleur) aide à ré-oxygéner l'eau de façon efficace (attention, peut légèrement faire varier le pH).


À NE PAS FAIRE

  • Ne débranchez pas le chauffage. Les thermoplongeurs sont équipés de thermostat et ne fonctionnent donc pas au-delà de la température souhaitée. Par exemple, si votre système de chauffage est réglé sur 24°C, et que l'eau est à 26°C, il ne fonctionne pas. Il est donc inutile et inefficace de le couper.

  • Ne faites pas de gros changements d'eau avec une eau plus fraîche. Les poissons n'apprécient pas les gros écarts de température qui provoquent des chocs thermiques parfois mortels

  • Problème identique au précédent avec l'utilisation de bouteilles plastiques congelées placées dans l'aquarium pour le refroidir. Nous vous déconseillons cette technique car cela va faire beaucoup fluctuer la température de l'aquarium, de façon incontrôlable. L'eau va brutalement chuter en température au moment de l'introduction de la glace, pour ensuite remonter rapidement une fois la glace fondue. Ces variations, à l'inverse de soulager vos poissons, vont soumettre leur santé à rude épreuve en les soumettant à des chocs thermiques importants.

Partir en vacances

poissons en vacance

C'est enfin le grand moment de l'année ! Vous partez en vacances bien méritées ! Mais que faire de votre aquarium durant votre absence ? Voici ce qu'il faut savoir :

  • Saviez-vous que des poissons en bonne santé pouvaient jeûner environ 2 à 3 semaines ? En effet, dans la nature, ils ne trouvent pas à manger tous les jours. Ils sont donc capables de rester sans manger quelque temps.

  • Évitez à tout prix les blocs vacances proposés dans le commerce. En effet, ils polluent énormément l'eau de l'aquarium, et vous n'êtes pas là pour la changer ! Mieux vaut que vos poissons se passent de manger quelques jours plutôt que de subir une pareille pollution, finalement bien plus dangereuse que l'absence de nourriture.

  • Une bonne source d'aliment pendant votre absence serait des proies vivantes qui évoluent dans l'aquarium. Ainsi, introduisez une bonne quantité de daphnies ou de gammares vivants avant votre départ. Les avantages de cette méthode sont nombreux :
    - les proies seront chassées et consommées encore plusieurs jours après votre départ, offrant une source d'alimentation
    - stimule l’instinct de chasse de vos poissons
    - nourriture saine
    - ne pollue pas l'aquarium

  • Un de vos proches peut-il passer de temps en temps durant votre absence ? Préparez-lui la portion de nourriture qu'il distribuera à vos poissons ! Pour des absences plus longues, il vaudra trouver un volontaire au changement de l'eau qui doit s'effectuer obligatoirement au moins une fois par mois (une fois toutes les deux semaines dans l'idéal).

Infos utiles

  • Les poissons souffrant du manque d'oxygène montrent les signes de détresses suivants :
    - remontent à la surface pour piper l'air
    - peu actifs, apathiques
    - mouvements désordonnés
    - cherchent à sauter hors du bac
    - respiration difficile
    Si vous constatez ces symptômes, prenez des mesures rapidement pour faire baisser la température de l'aquarium et ré-oxygéner l'eau.

  • Les poissons à grandes nageoires sont plus sujets à la maladie de la pourriture en été avec la hausse de la température (les bactéries s'activent et se reproduisent davantage). Si vous avez ce genre de poisson, surveillez-les de près !

  • Certains produits utilisés en été sont toxiques pour nos aquariums. Et même si bien évidemment on ne les utilise pas directement dans l'eau, les échanges gazeux eau/air peuvent dissoudre dans l'eau certaines substances toxiques. Citons par exemple les produits anti-moustiques et tous les insecticides d'ailleurs. Attention également à la crème solaire : si vous en avez mis, ne mettez pas les mains dans l'eau de votre aquarium.

  • Dans la même idée, certains produits utilisés toute l'année sont nocifs à la vie aquatique : fumée de cigarette, diffuseurs de parfum, l'encens... Évitez d'utiliser ces produits dans la pièce où se situe votre aquarium !

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut