• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
aqurium d'eau douce

Entretien
d'un aquarium d'eau douce

La maintenance de votre aquarium est indispensable à la survie de vos résidents.

La nature et la fréquence de l'entretien dépendront de votre aquarium et de ses occupants. Cependant, les méthodes décrites ci-dessous s'appliquent à la plupart des aquariums.

tout voir

tout fermer

Matériel et sécurité

Avant tout nettoyage ou mains dans l'eau, débranchez tous les équipements électriques !

N'utilisez JAMAIS des récipients ayant contenu des détergents ou des produits d'entretien domestiques.

Vous aurez besoin :

  • Tuyau / Siphon

  • Seau ou récipient vide

  • Eau « neuve » ou « propre »

  • Raclette à vitre ou carte en PVC

  • Aspirateur ou cloche pour nettoyage du sol

  • Paire de ciseaux

  • Test d'eau NO3

  • Tests d'eau complémentaires NO2 et NH3 (si nécessaire)

  • Autres tests d'eau Ph, GH... (si nécessaire, selon votre population)

  • Mousses filtrantes neuves pour filtre (si nécessaire)

  • Kit pour entretien plantes d'aquarium (facultatif)

La qualité de l'eau

Afin de garder une qualité d'eau optimale, le strict minimum est de faire un changement d'eau hebdomadaire. En effet, même dans les aquariums pourvus de filtre, il est nécessaire de renouveler une partie de l'eau régulièrement.

Pour expliquer ce qu'il se passe réellement, résumons le cycle de l'azote qui se produit dans chaque aquarium. Les excréments des poissons et les autres déchets organiques se dégradent en ammoniac (NH3). Cet ammoniac est transformé par les bactéries contenues dans le filtre et le sol en nitrites (NO2), puis en nitrate (NO3). Le nitrate est consommé par les plantes et sert donc d'engrais, et ainsi de suite.

cycle de l'azote

Cycle de l'azote

Cependant, ce système est rarement à l'équilibre dans nos aquariums car la densité d'être vivants par rapport au volume est bien supérieure à celle rencontrée dans la nature. Ainsi, on observe très rapidement une accumulation de l’ammoniac, des nitrites et des nitrates dans l'eau. Il va sans dire que ces substances sont dangereuses pour nos poissons. Il faudra donc procéder au renouvellement d'une partie de l'eau régulièrement : on prélève l'eau de l'aquarium chargée de pollution, et on la remplace par le même volume d'eau neuve et propre.

Pour contrôler l'état de votre eau, il existe des tests sous forme de bandelettes ou de gouttes, permettant de contrôler différents paramètres (ph, Gh...). Pour savoir si votre eau a besoin d'un plus gros changement, ou si vous observez des comportements inhabituels chez vos poissons, les tests de nitrites ou de nitrates vous permettront de contrôler le taux de pollution de l'eau, et de prendre les mesures nécessaires. Les autres paramètres à tester se feront en fonction des exigences de votre population.

chat et aquarium

Il existe différentes solutions pour tester les paramètres d'eau

De façon générale, nous vous recommandons de changer un petit volume (10%) chaque semaine plutôt qu'un plus gros volume une fois par mois. En effet, vous risquez moins de déstabiliser les paramètres d'eau ainsi. De plus, cela limitera de façon beaucoup plus efficace la pollution de l'eau. Si vous manquez de temps, vous pouvez adopter pour un rythme de 20% tous les 15 jours, mais les changements d'eau espacés de plus de 15 jours sont à éviter.

Concrètement, placez un seau vide sous le niveau d’eau de l'aquarium. Plongez un tuyau dans votre aquarium et maintenez-le dans le seau vide. Amorcez le transvasement en aspirant l'air avec votre bouche afin que l'eau commence à couler dans le tuyau. L'aspiration de l'eau polluée commence. Gardez cette eau pour nettoyer le filtre quand cela est nécessaire. Vous pouvez équiper ce tuyau d'une système d’amorçage (« poire ») ainsi que d'une crépine pour éviter d'aspirer les poissons trop curieux !

Complétez le niveau avec l'eau neuve préalablement préparée. N'oubliez pas d'ajuster la composition chimique et la température de l'eau de remplacement afin qu'elles soient identiques à celle déjà présente dans l'aquarium. Attention également à la présence de chlore dans l'eau de nos robinets : utilisez des conditionneurs d'eau (qui neutraliseront aussi les métaux lourds) ou laissez reposer l'eau neuve 24/48h (le chlore s'évapore naturellement). Quand vous rajoutez la nouvelle eau, versez-la dans votre main au dessus de l'aquarium pour éviter de creuser le substrat et de déranger le décor. Vous pouvez aussi mettre le seau sur le couvercle (si celui-ci est assez solide) et utiliser un tuyau pour que l'eau coule doucement.

Nettoyage du sol

Le nettoyage du sol, bien que nécessaire, est à réaliser avec parcimonie. En effet, le faire trop souvent et avec trop d'instance peut freiner ou détruire les bonnes bactéries responsables du cycle de l'azote.

Vous pouvez donc siphonner le gros des déchets accumulés au fond à chaque changement d'eau (donc chaque semaine) en rasant le substrat avec votre tuyau, sans pour autant le toucher.

Le nettoyage plus en profondeur, à l'aide d'une cloche ou d'un aspirateur, s’effectuera 1 ou 2 fois par mois. Pour cela, amorcez l'aspiration et enfoncez la cloche dans le sol de quelques millimètres (sans aller jusqu'à la couche de sol nutritif) en effectuant de petits mouvements rotatifs. Ce type de nettoyage permets de séparer les éléments du sol. Les plus lourds comme le sable et le gravier vont retomber, tandis que les plus légers (déchets organiques) vont être aspirés.

chat et aquarium

Cloche pour nettoyage du fond de l'aquarium

Nettoyage du filtre

Il est très important de nettoyer le filtre une fois par mois (pas plus, pour ne pas endommager les colonies bactériennes nécessaires au cycle d'azote) afin qu'il ne s'encrasse pas.

Tout d'abord, prélevez de l'eau de votre et gardez-la dans un seau.

Débranchez la pompe de votre filtre et retirez les compartiments contenant les masses filtrantes (attention, cette étape peut être assez salissante, et les éclaboussures sont fréquentes : procédez avec délicatesse).

Ouvrez les compartiments pour récupérer les masses filtrantes. Rincez ces dernières dans le seau contenant l'eau de l'aquarium pour éliminer le gros de la saleté, en les pressant comme des éponges jusqu'à ce qu'elles soient propres. Attention, si vous nettoyez les mousses sous l'eau du robinet, le chlore détruit les bonnes bactéries qui s'y trouve.

Si vous souhaitez remplacer une partie de la masse filtrante par une neuve, faites-le à hauteur de 50% maximum de sa totalité. L'autre moitié devra être conservée pour préserver la continuité de l'action bactérienne.

Nettoyez aussi les compartiments, puis remettez-y vos masses filtrantes. Remettez les compartiments dans le boîtier du filtre. Votre filtre est nettoyé !

A noter que les colonies bactériennes sont affaiblies après ce nettoyage. Réduisez le nourrissage des poissons les 2 ou 3 jours suivants le nettoyage afin qu'elles se stabilisent et retrouvent toute leur efficacité.

Les plantes

Taillez vos plantes quand cela vous semble nécessaire : pour retirer le surplus, pour enlever les feuilles mortes ou celles qui portent trop d’algues... Chaque plante doit être entretenu en fonction des spécificités de son espèce. Pour en savoir plus, reportez-vous aux fiches de maintenance plantes. Il peut également être utile de faire un apport en engrais, toujours en fonction du contexte et des espèces de plantes en présence.

chat et aquarium

Des outils de précision pour les asquascapes

Les vitres

Si vous constatez que les algues apparaissent sur vos vitres, nettoyez à l'aide de raclette ou d'aimant vendus à cet effet. Nous vous conseillons de procéder à ce nettoyage régulièrement, même avant l'apparition des algues. Cela est plus facile et plus rapide que d'attendre que votre vitre soit complètement recouverte d'algues !

Petite astuce : vous pouvez utiliser de la ouate ou une carte en PVC (style carte de fidélité, de téléphone...) qui nettoient très bien les vitres sans les rayer.

Attention à ce qu'aucun grain de sable ou de gravier ne se coince entre la vitre et votre outil de nettoyage car cela peut provoquer très rapidement des rayures irréversibles.

Périodicité

Tous les jours :

  • vérifiez la température de l'eau

  • vérification température
  • vérifiez la santé des poissons

  • vérification santé poisson
  • vérifiez le bon fonctionnement du matériel

  • vérification du materiel
  • ajoutez de l'engrais liquide si nécessaire (bac très planté)

  • ajout engrais dans aquarium

Toutes les semaines :

  • faites un changement d'eau à raison de 10 à 25% (selon votre population) en siphonnant les déchets accumulés sur le substrat

  • changement eau en aquarium
  • retirez les plantes ou les feuilles mortes

  • entretien plante en aquarium
  • nettoyez les vitres si nécessaire

  • entretien vitre aquarium
  • contrôlez le niveau de nitrate

  • verif no3
  • ajoutez de l'engrais liquide si nécessaire (bac très planté)

  • ajout engrais dans aquarium

Tous les mois :

  • nettoyez le filtre et les masses filtrantes

  • entretien vitre aquarium
  • nettoyez le sol avec un aspirateur ou une cloche

  • nettoyage du sol aquarium
  • faites un changement d'eau à raison de 10 à 25% (selon votre population)

  • changement eau en aquarium
  • taillez les plantes

  • entretien plante en aquarium
  • contrôlez le niveau de nitrate

  • verif no3
  • nettoyez les vitres si nécessaire

  • entretien vitre aquarium
  • ajoutez de l'engrais liquide si nécessaire

  • ajout engrais dans aquarium
champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut