• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
bassin extérieur

Entretien
d'un bassin extérieur

Une fois votre bassin installé, c'est un véritable écosystème qui s'est mis en place. Il faut maintenant l'entretenir afin que vos poissons et vos plantes y trouvent leur place, jusqu'à l'équilibre parfait. Ce guide vous aidera à entretenir votre bassin extérieur au fil des saisons.

tout voir

tout fermer

Généralités

Tout d'abord, il faut savoir que l'entretien d'un bassin va beaucoup dépendre de son volume. En effet, les petits volumes demanderont une assistance beaucoup plus assidue que les grandes étendues qui sont plus stables.

L'entretien d'un bassin est aussi rythmé par le cycle des saisons. En effet, cet écosystème complexe va varier et changer en fonction de la lumière et de la température.

Un bassin bien entretenu se voit surtout dans la qualité de son eau : elle est propre, claire et bien oxygénée. Les poissons s'y épanouissent et s'y reproduisent, les plantes prospèrent et croissent sans devenir envahissantes et les algues gardent une place raisonnable.

Concernant la qualité de l'eau, les paramètres importants sont les suivants :

  • l’oxygénation du bassin (O2) : un taux correct se situe entre 8 et 12 mg/l. Installez toujours un jet d'eau, une cascade ou une fontaine dans votre bassin. Vous pouvez aussi compléter avec des plantes oxygénantes, comme les Élodées ou les violettes d'eau.

  • le taux de matières en suspension (MES) : l'aspect de l'eau vous indiquera son MES. Un est MES élevé quand l'eau est opaque (ou turbide). Cela indique qu'elle est chargée de particules en suspension.

  • le pH : il doit se situer entre 5 et 8 (idéalement 7). Si le pH est trop bas, l'eau est acide : cela indique trop de matières organiques dans l'eau (filtre encrassé, trop de poissons...). Si le pH est trop haut, l'eau est basique : cela indique une mauvaise oxygénation et un mauvais brassage.

  • la dureté de l'eau : elle doit être comprise entre 6 et 10 °GH (à adapter en fonction des besoins des poissons).

Pour garder votre eau propre, retirez régulièrement tous les déchets flottants à sa surface : feuilles mortes, brindilles, algues... Une lampe UV vous aidera à lutter contre les bactéries et les algues.

Tous les 5 ans, une vidange partielle du bassin peut être utile. Pour cela, changez un tiers du volume d'eau chaque année et répétez cette opération 3 années de suite.

Nettoyage du filtre

Le nettoyage du filtre s'effectue 1 fois par mois au printemps et à l’automne, et plus souvent en été car le filtre est alors beaucoup plus sollicité. Rincez les masses filtrantes dans un sceau contenant l'eau du bassin (n'utilisez pas l'eau du robinet) et profitez de l'occasion pour nettoyer les différentes buses de rejet de votre installation (fontaine, jets d'eau...).

Nettoyage d’un bassin extérieur au printemps

Nettoyage d’un bassin extérieur au printemps
  • Première chose à faire : vérifiez l'étanchéité de votre bassin (le gel de l’hiver peut en effet abîmer ses parois dans certains cas).

  • A la sortie de l’hiver, votre filtre est normalement à l'arrêt. Dès que la température de l'eau dépasse les 10 °C, réamorcez la pompe du filtre et vérifiez que tout fonctionne bien. Si besoin, remplacez l'ampoule du filtre UV.

  • Nettoyez la surface et le fond de l'eau à l'aide d'une épuisette.

  • Aspirez 2/3 maximum de la vase (si vous la retirez complètement, cela risquerait de déséquilibrer l'écosystème).

  • Vérifiez la bonne santé de vos poissons qui sortent de leur hibernation et recommencez à les nourrir.

  • Contrôlez les paramètres d'eau et rectifiez au besoin.

  • C'est également le moment de tailler vos plantes pour favoriser leur croissance, et de planter les nouvelles (si tout risque de gèle est passé). Coupez les tiges fanées 10 cm au dessus de l'eau (sauf pour les Nénuphars). Vérifiez également les paniers des plantes : complétez s'il manque du substrat ou changez pour des paniers plus gros si la plante est à l'étroit.

  • Enfin, faites le niveau d'eau du bassin si cela vous semble nécessaire.

Nettoyage d’un bassin extérieur en été

Nettoyage d’un bassin extérieur en été

Vous avez des vacances et du temps pendant les beaux jours ? Tant mieux ! Car votre bassin va exploser de vie ! Il sera alors magnifique et vous enchantera ! Mais vous demandera aussi plus de travail.

  • Pour commencer, nettoyez le filtre plus régulièrement : c'est maintenant le temps d'effectuer cette opération dès que le besoin s'en fait sentir.

  • Il vous faudra également surveiller le taux d'oxygène et le pH une fois par semaine. Rectifiez si cela est nécessaire

  • Les plantes vont s’épanouir durant cette période. Il vous faudra ramasser les feuilles mortes à la surface de l'eau, ainsi que les lentilles d'eau qui pulluleront (laissez tout de même assez de végétaux pour que la bassin ait de l'ombre sur au moins 1/3 de sa surface).. Taillez également les plantes quand cela est nécessaire.

  • Supprimez les algues au fur et à mesure de leur apparition.

  • Faites régulièrement le niveau de votre bassin car l'évaporation durant l'été peut être importante.

Si vous partez en vacances, les poissons pourront vivre une quinzaine de jour tranquillement. Au delà, mieux vaut demander à quelqu'un de confiance de venir les nourrir et entretenir le bassin.

Nettoyage d’un bassin extérieur à l'automne

Nettoyage d’un bassin extérieur à l'automne

L'automne peut aussi être une période où le bassin réclame une attention particulière, surtout s'il se situe en dessous des arbres.

  • Les feuilles mortes vont abondement tomber dans l'eau. Avec leur dégradation, vous allez perdre en qualité d'eau et le MES va augmenter. Cela peut aussi potentiellement engendrer des intoxications en hiver. De plus, les feuilles vont rapidement obstruer la pompe et le filtre. Pour éviter cela, ramassez les feuilles tombées dans votre bassin très régulièrement. Astuce : installez un filet au dessus de votre bassin en automne. Cela évite que les feuilles mortes ne tombent dans l'eau et facilite leur récupération. L'entretien sera alors grandement facilité.

  • Vos poissons vont avoir besoin de réserves pour l'hiver : nourrissez-les plus régulièrement pour les préparer au froid. Astuce : donnez-leur à manger toujours au même endroit afin d'éviter de salir tout votre bassin.

  • A l'approche imminent du froid, nettoyez une dernière fois votre filtre, et faites le niveau de l'eau.

  • Dès que la température de l'eau descend durablement en dessous des 10°C, et que vos poissons ont cessé de manger, vous pouvez couper le fonctionnement du filtre et de tous les systèmes comme les jets, cascades, fontaines, filtres UV... Si le bassin fait plus d'un mètre de profondeur, vous pouvez laissez la pompe en place. Sinon, sortiez-la du bassin pour éviter qu'elle ne gèle. Vous pourrez la stocker dans un seau d'eau à l'abri du gèle jusqu'au printemps. Dans tous les cas, vous nettoierez le filtre en profondeur.

Nettoyage d’un bassin extérieur en hiver

Nettoyage d’un bassin extérieur en hiver

L'activité de votre bassin va fortement baisser : les plantes vont végéter et les poissons vont ralentir. C'est une période de repos naturel qu'il convient de respecter.

  • Arrêtez de nourrir vos poissons petit à petit.

  • Si vous ne l'aviez pas encore fait, stoppez le fonctionnement du filtre dès que l'eau descend durablement en dessous de 10 °C et que vos poissons cessent de manger.

  • Protégez vos plantes du gel selon les préconisations liées à leurs espèces (bâche, paillage, intérieur...).

  • Continuez à ramasser les détritus flottants à la surface de l'eau régulièrement et à vérifier la santé de vos poissons.

  • Il est utile de laisser un flotteur ou une bûche flotter dans votre bassin tout l'hiver afin que le gèle ne détériore pas les parois du bassin. Vous pouvez aussi installer une cloche anti-gèle, qui ne prive pas les poissons d'oxygène. A noter que la présence d'un bulleur empêche l'eau de geler.

  • Si la glace a totalement recouvert le bassin, creusez des trous pour l'aérer. Évitez de la briser à coups de marteau car vos poissons en souffriraient (cela endommage leur système auditif et pourrait même les tuer). Agrandissez précautionneusement le trou avec un bâton et versez de l'eau chaude pour faire fondre une partie de la glace.

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut