• Retrouvez-nous sur les réseaux !
francais anglais
Pachy

Pachy
(Pachyclavularia violacea)

Cet invertébré à la beauté incontestable présente l'avantage d'adapter sa taille à la place dont il dispose. Il est également assez robuste et tolérant quant à la qualité de l'eau. Un choix parfait pour les débutants en aquarium récifal !

Nom scientifique

Pachyclavularia violacea

Noms communs

Pachy
Green Star Polyps (EN)
Daisy Polyps (EN)
Star Polyps (EN)
Brown Star Polyps (EN)
Mat Polyps (EN)
Starburst Polyps (EN)
Eight Tentacle Polyps (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Pacifique sud et Océan indien, mer Rouge

Type

quel type de corail ?

Type : corail mou
Forme : son tapis est violet à rouge, et ses polypes vont du brun clair au vert métallique ou sont même parfois jaune vif.

Famille

famille

Clavularidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

100 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 23 à 28 °C
pH : 7.5 à 8.5
Densité : 1021 à 1028

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce corail?

selon place disponible

Brassage

quel niveau de brassage pour ce corail ?

Moyen à fort

Éclairage minimal

ce corail a-t-il besoin de beaucoup de lumière ?

Moyen

Agressivité

ce corail est-il agressif pour son environnement ?

Forte (colonisation)

Alimentation

Comment nourrir le Pachy ?

Alimentation

Comment nourrir le Pachy ?

Comme beaucoup de coraux, des algues unicellulaires microscopiques se développent à l’intérieur de la colonie sous l’effet de la lumière (zooxanthelles). Le corail se nourrit de ces algues.

A noter que cette espèce mange également du plancton.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Pachy ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Pachy ?

Comme beaucoup de coraux mous, cette espèce peut se montrer agressive vis-à-vis des coraux durs.

Sa croissance très rapide et son épanouissement facile en fait un corail assez agressif pour d’autres espèces. En effet, il viendra recouvrir sans gêne les autres occupants du bac : algues, coraux, petits bénitiers, et elle-même ! Cette extension devra donc modérée par l’aquariophile.

Petite astuce : le Pachyclavularia violacea n’aimant pas le sable, les espèces qui y seront installées seront naturellement à l’abri de l’invasion ! Par exemple, vous pourriez lui prévoir une grosse roche ou un arrangement de roches, entouré de tous les côtés par du sable. Les autres coraux seront installés un peu plus loin sur d’autres roches.

Reproduction

Comment reproduire le Pachy ?

Reproduction

Comment reproduire le Pachy ?

Vous pouvez reproduire cet invertébré très facilement. En effet, vous n’aurez pas grand chose à faire avant de voir votre colonie de s’étendre rapidement pour occuper une partie du décor (il peut grossir de plusieurs centimètre par an dans de bonnes conditions).

Pour le bouturage, découpez une partie de quelques cm2 à l’aide d’un cutter ou d’un ciseau, puis installez cette bouture un peu plus loin, mais toujours sous une bonne luminosité. Cette nouvelle colonie va vite s’implanter ! Vous pouvez aussi les inviter à s’étendre sur des gravats qui peuvent être facilement coupés en morceaux au besoin.

Son aquarium

Quel aquarium pour le Pachy ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Pachy ?

Même s’il peut atteindre plusieurs mètres en milieu naturel, le Pachyclavularia violacea ajustera ses dimensions en fonction du volume de votre aquarium. Pour une maintenance correcte, veuillez prévoir tout de même un minimum de 100 litres, et assez d’espace autour de lui.

Positionnez votre corail dans un bon courant (élimine les détritus et contribue à une expansion optimale des polypes) et sous une lumière intense de préférence (formation de zooxanthelles, cf « alimentation »). Il n’aime pas trop le sable, préférez le positionner sur des roches. Il va s’y encroûter et s’y propager. Ce corail sera donc parfait dans un aquarium récifal.

Le Pachyclavularia violacea est parfait pour débuter dans le monde du récifal : il peut se satisfaire d’un éclairage par tube fluorescent, et supporte mieux que d’autres espèces les petits écarts de maintenance (tolère des taux de nitrates assez élevés).

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Il a été observé une sensibilité à certains ajouts d’iode.

Lorsque vous achetez votre corail, assurez-vous qu’il est dans le magasin depuis environ une semaine et qu’il se porte bien. Cela vous évitera les coraux potentiellement malades, car ils peuvent prendre quelques jours après l’expédition pour montrer des maux.

Espèces alternatives

Espèces alternatives

Découvrez les espèces ressemblantes

Aucune (pour le moment !)

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut