langue-francais langue-anglais
  • Retrouvez-nous sur les réseaux !
Scalaire

Scalaire
(Pterophyllum scalare)

Ce majestueux Cichlidé est l'une des espèces incontournables en aquarium. Il est robuste et facile à maintenir, ce qui en fait une des stars des aquariophiles débutants. Vous trouverez dans cette fiche tous les renseignements nécessaires à la bonne santé de vos Scalaires !

Nom scientifique

Pterophyllum scalare
Zeus scalaris

Noms communs

Scalaire
Scalaire commun
Poisson ange Angel Fish (EN)
Freshwater angelfish (EN)
Longfin angelfish (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Pérou, Colombie, Brésil, Guyane
Biotope : Amazonien

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

Visible uniquement en période de reproduction (oviducte / spermiducte)

Famille

famille

Cichlidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 360 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 25 à 28 °C
pH : 6 à 7.5
Dureté : 3 à 15 °dGH

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

15 à 20 cm

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

10 à 15 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Milieu

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

6 individus

Alimentation

Comment nourrir le Scalaire ?

Alimentation

Comment nourrir le Scalaire ?

Très facile à nourrir, ces grands poissons sont omnivores à tendance carnivore. La clé de sa bonne santé résidera dans une alimentation variée : aliments secs spécialement adaptés à leurs besoins (paillettes, granulés), proies vivantes ou congelées (vers de vase, artémias, larves de moustique, daphnies...). Complétez de temps à autres avec des légumes.

Comportement

Quel comportement manifeste le Scalaire ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Scalaire ?

Le Scalaire vit naturellement en groupe hiérarchisé de plusieurs individus. On évitera de le maintenir seul ou en couple pour satisfaire son instinct grégaire. Afin de répartir l’agressivité des dominants et de stabiliser la hiérarchie, comptez un groupe d’au moins 6 poissons dans 360 litres au minimum.

C’est un poisson calme et sa nage est lente. Il est pourtant capable de vivacité quant il s’agit de manger ou de défendre son territoire. Il devient d’ailleurs de plus en plus territorial avec l’âge. Il sera la plupart du temps pacifique, sauf en période de reproduction où il se montre agressif avec ses congénères.

Vous pourrez aussi le voir «toucher» son environnement à l’aide de ses longues nageoires pelviennes transformées en antennes.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Scalaire ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Scalaire ?

Les petits bancs de poissons peuvent cohabiter avec les Scalaires sans trop de perte à condition que les Scalaires aient été introduits après eux dans l’aquarium, et qu’ils aient grandit en leur présence. Sans ces conditions, les Scalaires adultes sont des prédateurs des petits poissons comme les Néons, les Tétras ou les Cardinalis ; et de façon plus générale de tous les poissons dont la taille est inférieure à 5 cm.

Évitez les espèces trop vives ou ayant tendance au mordillage des longues nageoires (comme les Barbus de Sumatra), qui seraient alors tenté par celles du Scalaire. Les espèces de grande taille, territoriales et agressives ne sont également pas adaptées à la cohabitation avec les Scalaires (comme les autres cichlidés par exemple). Par ailleurs, il convient de ne pas maintenir des espèces territoriales de tailles identiques dans la même zone de vie de l’aquarium, ou dans des aquariums trop petits.

Enfin, les crevettes sont également à oublier dans un bac à Scalaire.

Vous pouvez envisager les espèces suivantes pour cohabiter avec vos Scalaires : Corydoras, Cichlidés nains, Characidés de taille moyenne.

Reproduction

Comment reproduire le Scalaire ?

Reproduction

Comment reproduire le Scalaire ?

La reproduction des Scalaires est tout à fait réalisable. Il est cependant à noter que les reproductions en bacs communautaires, même si elles sont fréquentes, n’ont que très peu de chance d’aboutir. Mieux vaut prévoir un aquarium de 200 litres dédié spécialement à l’élevage. Cet aquarium ne comportera aucun décor ni substrat, juste le support de ponte. L’eau devra être aux mêmes paramètres que l’aquarium de vie (température à 28°C, pH à 6,8 et dureté à 5°dGH dans l’idéal). Enfin, des changements d’eau réguliers et un siphonnage quotidien sont préconisés durant toute la période de reproduction et d’élevage des alevins.

Les supports de ponte peuvent être assez variés : feuille, pierre verticale, cône, ou même paroi de l’aquarium.

Les couples se formeront librement. Il est inutile de tenter la reproduction avec un couple que vous aurez choisit vous-même. Laissez grandir votre groupe de Scalaire ensemble et des couples se formeront naturellement. Une fois un couple identifié, isolez-le dans l’aquarium de reproduction (ils deviennent de toute façon assez agressifs et territoriaux, ils défendent avec beaucoup d’énergie le lieu de ponte choisit). A noter qu’il arrive parfois que deux femelles forment un couple, qui donnera donc une ponte non-viable : assurez-vous d’être bien en présence d’un couple mâle/femelle avant de les introduire dans le bac de reproduction.

Les parents vont commencer par soigneusement nettoyer leur support de ponte. Puis la femelle dépose les oeufs en ligne, et le mâle les fertilise en suivant la femelle de prêt. La ponte comporte généralement de 100 à 300 oeufs (jusqu’à 500 parfois). Une fois la ponte effectuée, les parents vont en prendre soin en les ventilant et en les triant (ils vont manger les oeufs non-viables).

Parfois, de mauvais parents dévorent la totalité de leur ponte. Dans ce cas, retirez- les rapidement pour sauver quelques oeufs, et traitez au Bleu de méthylène afin d’éviter l’attaque de champignons. Retirez également les oeufs morts (ils sont de couleur blanche) au cours de l’incubation.

L’éclosion survient généralement après 48h à 27 °C et la nage libre 5 jours après l’éclosion. Vous pourrez alors commencer à alimenter les alevins. Ils developperont leur forme caractéristique au bout de 20 jours.

Nourriture des alevins : nauplies d’artémias 2 ou 3 fois par jour. Changements d’eau quotidiennement (2h après le repas).

Son aquarium

Quel aquarium pour le Scalaire ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Scalaire ?

Pour ce qui est du volume de l’aquarium, un minimum de 360 litres pour 6 spécimens est à prévoir (comptez 50 litres supplémentaires par poisson), même si 500 litres sera plus confortable pour votre groupe. Comme le Scalaire à une forme assez haute, il faut que la hauteur d’eau soit d’au moins de 50 cm.

Pour imiter au mieux son biotope d’origine, une filtration sur tourbe est l’idéal (ou une eau teintée par des tanins de racine). En effet, l’eau doit être claire mais teintée de couleur «thé». Mêmes si les poissons issus de l’élevage sont assez tolérants, il est à noter les paramètres de maintenance idéaux sont les suivants : température à 26/28°C, pH entre 6 et 6.8 et dureté en dessous de 8.

La présence d’une végétation dense et de racines simuleront son environnement naturel dans lequel il est plus à l’aise. Cela lui offrira aussi de nombreuses cachettes qui diminueront son éventuel stress. Les Scalaires ont une préférence pour les grandes plantes (type Echinodorus Bleheri) qui leur laissent assez de place pour nager.

Ses couleurs

Quels sont les couleurs et les motifs du Scalaire ?

Ses couleurs

Quels sont les couleurs et les motifs du Scalaire ?

Il existe plusieurs couleurs de Scalaire  :

illustration des couleurs du Scalaire
petite illustration des couleurs du Scalaire

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

Le Scalaire sauvage est argenté et possède des rayures verticales. Les variétés d’ornement proposent plus d’une centaine de variantes. En voici quelques-unes :

  • Gold albinos
    Scalaire Gold albinos

  • Marbré
    Scalaire marbré

  • Halfblack
    Scalaire Halfblack<

  • Irisé
    Scalaire irisé<

  • Koï
    Scalaire Gold koï

  • Rio Nanay
    Scalaire Rio Nanay

Il y a cependant certaines formes à éviter, comme les Scalaires voilés car leurs grandes nageoires les handicapent beaucoup :

  • Pterophyllum Scalare Voile
    Scalaire scalare voile

Leurs couleurs peuvent varier selon leur état de stress.

Malgré toutes ses formes, il n’existe en réalité que 3 espèces de Scalaires : Pterophyllum scalare (décrite ici), Pterophyllum leopoldi et Pterophyllum altum. L’espèce Pterophyllum scalare est la plus couramment rencontrée en aquariophilie.

La maintenance de Scalaires sauvages est bien plus difficle. Renseignez-vous auprès de votre vendeur.

Espèces alternatives

Espèces alternatives

Découvrez les espèces ressemblantes

Aucune (pour le moment !)

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut