• Retrouvez-nous sur les réseaux !

EAU DOUCE

Poissons

Cichlidé nain d’Agassiz
(Apistogramma agassizii)

francais anglais
Cichlidé nain d’Agassiz

Cichlidé nain d’Agassiz
(Apistogramma agassizii)

Ce très bel Apistogramma est un des premiers de sa famille à avoir été maintenu en aquarium. Il est plus robuste et pacifique que ses cousins, ce qui en fait une espèce assez populaire. Découvrez l'Apistogramma agassizii dans ce fiche !

Nom scientifique

Apistogramma agassizii

Noms communs

Cichlidé nain d’Agassiz
Agassiz’s dwarf cichlid (EN)

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Brésil, Pérou (fleuve Amazone)
Biotope : Amazonien

Dimorphisme sexuel

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

La femelle est plus terne et plus petite que la mâle. Sa nageoire caudale est également plus arrondie

Famille

famille

Cichlidae

Volume minimum

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

Aquarium de 100 litres

Paramètres d'eau

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 25 à 29 °C
pH : 5 à 6.5
Dureté : 1 à 10 °dGH

Difficulté

difficulté

Facile

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

5cm (femelle) à 8cm (mâle)

Espérance de vie

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

3 à 4 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Fond

Nombre minimum

sociabilité de l'espèce

Couple ou harem

Alimentation

Comment nourrir l'Apistogramma agassizii ?

Alimentation

Comment nourrir l'Apistogramma agassizii ?

Dans la nature, l’Apistogramma Agassizii se nourrit de petits crustacés et d’invertébrés : c’est un poisson carnivore. En aquarium, proposez-lui des proies vivantes ou congelées (attention aux vers de vase qui peuvent être difficile à digérer).

Ponctuellement, il mangera aussi des aliments commerciaux pour cichlidés (paillettes, granulés...) mais pensez à diversifier ses menus pour une meilleure santé et coloration.

Comportement

Quel comportement manifeste le Cichlidé nain d’Agassiz ?

Comportement

Quel comportement manifeste l'Apistogramma agassizii ?

Dans l’ensemble, ce poisson est paisible et sociable. Il est assez timide et vit dans la partie basse du bac. Il est respectueux de son environnement, dans le sens où il ne creuse pas et n’abîme pas les plantes.

Malgré ses qualités, il est tout de même territorial et peut montrer une certaine agressivité dans quelques configurations, notamment s’il y a d’autres espèces de fond territoriales dans des volumes trop petits.

À noter qu’il manifeste également une plus grande ardeur à protéger son territoire en période de reproduction.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Apistogramma agassizii ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec l'Apistogramma agassizii ?

Cette espèce étant grégaire, il convient de maintenir au minium un couple, et dans l’idéal un petit groupe. Attention cependant, évitez de maintenir deux mâles apistogramma dans le même aquarium car ils supportent mal la présence de concurrents (valable pour toutes les espèces d’Apistogramma confondues). Optez plutôt un harem constitué d’un mâle pour 3 ou 4 femelles (c’est d’ailleurs la configuration sociale naturelle de ce poisson). En cas de maintenance en couple, veillez à ce que le mâle ne soit pas trop instant avec la femelle car il peut finir par l’épuiser (parfois jusqu’à la mort). Installez de nombreuses cachettes permettant à la femelle de se soustraire au harcèlement du mâle et faite l’acquisition d’une autre femelle.

Vous pouvez lui associer des espèces de surface ou de zone intermédiaire, comme des Tétras ou d’autres characidés.

Reproduction

Comment reproduire l'Apistogramma agassizii ?

Reproduction

Comment reproduire l'Apistogramma agassizii ?

couple d'apistogramma agassizii

Assez facile dès lors qu’un changement d’eau est effectué avec une eau légèrement plus fraîche (1 ou 2 degrés seulement). Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à stimuler le couple reproducteur en les nourrissant de proies vivantes. Dans ces conditions, le frai devrait avoir lieu sans problème.

Installez une noix de coco coupée en deux afin que la femelle puisse y déposer sa ponte. Les oeufs sont plutôt allongés et rouges, et se comptent en moyenne à 100/150 par ponte.

Pendant la durée de l’incubation, la femelle va rester près des oeufs pour les protéger. Elle va également en prendre soin, les ventiler, les entretenir et ôter ceux qui sont abîmés. Le mâle s’occupera quant à lui de la défense générale du territoire.

La nage libre commence environ une semaine après la ponte. Les alevins seront sous bonne garde jusqu’à la ponte suivante. Vous les verrez nager accompagnés de leur maman. Il semble qu’elle “éduque” sa progéniture tout au long de la journée. Un moment magique ! Le soir venu, elle raccompagnera les alevins dans l’abri. Cependant, s’il y a de la prédation dans votre aquarium, nous vous conseillons de consacrer un bac d’élavage spécialement dédié à la croissance des alevins parce que malgré la vigilance des parents, les petits restent des proies faciles pour les autres poissons.

Nourriture des alevins : nauplies d’artémias, infusoires.

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Apistogramma agassizii ?

Son aquarium

Quel aquarium pour l'Apistogramma agassizii ?

Ce poisson est assez sensible à son décor qui doit le sécuriser au maximum. Pour l’observer et profiter au maximum de sa remarquable beauté, aménagez un décor spécialement étudié pour son bien-être. Dans l’idéal, optez pour la réalisation d’un biotope Amazonien.

L’Apistogramma Agassizii aura tout d’abord besoin d’un environnement peu lumineux : diminuez l’intensité de votre éclairage ou tamisez-le avec un couvert de plantes flottantes. Il faudra tenir compte de ce paramètre au moment de votre choix de végétation : elle doit pouvoir s’épanouir à basse luminosité (Anubias, Microsorium, Cryptocoryne, Taxiphyllum...).

Second point important : un riche décor végétal, offrant une impression luxuriante. Aménagez parmi cette végétation de nombreuses cachettes à l’aide de racines et de roches (une cachette par poisson au minimum). Dites-vous que plus un poisson possède des cachettes, et plus il se sent en sécurité, et plus il se montre ! Ajoutez une noix de coco coupée en deux si vous souhaitez effectuer une reproduction (cf “reproduction”).

Pour le sol, vous pouvez choisir du sable ou du gravier fin (un substrat sombre fera ressortir sa belle coloration !). Pour le rappel de son milieu naturel, jonchez le sol de feuilles séchées (chêne, hêtre ou catapa par exemple).

Concernant les paramètres d’eau, les poissons d’élevage sont acclimatés pour un ph de 6,5/7, une température de 25/26°C et une dureté comprise entre 5 et 10°dGH. Faites attention lors de vos changements d’eau à ce que les paramètres de la nouvelle eau soient les mêmes que la précédente. En effet, ce poisson est un peu sensible aux variations physico-chimiques de l’eau (la température y comprise).

À savoir

À savoir

Retrouvez toutes les informations complémentaires !

C’est un des plus anciens Apistogramma exporté pour l’aquariophilie. Cela remonte au début du 20e siècle avec l’import des premiers spécimens en 1909 pour l’Aquarium d’Hambourg.

Selon leur origine géographique, les mâles varient de couleur : bleus, jaunes ou rouges. À l’inverse, toutes les femelles sont généralement jaunes.

  • Mâle Rio Nanay (dans sa forme sauvage)
    mâle apistogramma

  • Femelle Rio Nanay (dans sa forme sauvage)
    femelle apistogramma

  • Mâle Alenquer
    male apistogramma alenquer

  • Mâle bleu
    male apistogramma alenquer bleu

Attention lors de votre achat : les mâles non-dominants peuvent parfois présenter le même aspect que les femelles !

L’acclimatation peut être un peu délicate (sensible aux variations des paramètres d’eau et aux produits chimiques) : prenez votre temps et agissez avec douceur. Passé ce moment, c’est un poisson assez robuste.

Attention à l’utilisation des produits chimiques, notamment ceux comprenant du cuivre, qu’ils supportent très mal.

champ de recherche
Plus de critères

Les dernières news !

retour vers le haut