Validé par les experts

Un grand merci à Kyllian pour son aide sur cette fiche !

francais anglais
Betta splendens

Poisson combattant
(Betta splendens) - Sauvage

Nous nous intéresserons ici à la maintenance de la souche sauvage du Betta Splendens, qui varie légèrement par rapport à la variété sélectionnée si populaire dans nos aquariums.

Noms

Nom scientifique
Betta splendens
Micracanthus marchei
Betta splendens abbreviata

Noms communs
Poisson combattant
Betta
Combattant du siam
Chevalier du siam

Origine

quels sont ses pays d'origine ?

Origine : Thaïlande, Laos, Inde, Cambodge, Malaisie
Biotope : Asiatique

Dimorphisme

quelles sont les différences physiques entre les mâles et les femelles ?

La coloration du mâle est plus prononcé que celle de la femelle. Ses nageoires sont aussi plus développées.

Famille

famille

Osphronemidae

Volume

quel est le volume minimum pour cette espèce ?

60 L

Paramètres

quels sont les paramètres d'eau pour la maintenance de ce poisson ?

T° : 22 à 26 °C
pH : 5 à 7.5
Dureté : inférieure à 10°dGH

Difficulté

difficulté

Moyen

Taille

quelle est la taille maximale de ce poisson?

5,5 à 7 cm

Longévité

quelle est l'espérance de vie moyenne de ce poisson ?

5 à 7 ans

Zone de vie

dans quelle zone de l'aquarium vit ce poisson ?

Surface

Nombre

sociabilité de l'espèce

2 (couple)

Espèces alternatives

Cliquez sur la vignette pour voir la fiche

Alimentation

Comment nourrir le Betta splendens ?

Alimentation

Comment nourrir le Betta splendens ?

De façon générale, les Betta sont surtout insectivores, et par extension carnivores. Contrairement à la variété sélectionnée et conditionnée pour la vie en aquarium, le Betta splendens sauvage ne se nourrira que de proies vivantes ou congelées. Les aliments traditionnels type paillettes ou granulés ne leur conviennent pas.

Vous pouvez baser leur régime alimentaire avec des daphnies, des larves de moustiques, des aselles et des grammares. Ces petites proies sont idéales pour le Betta car elles ne provoquent ni problèmes digestifs ni obésité.

Pour varier, distribuer occasionnellement des vers de vases, des artémias ou des tubifex. Attention cependant car ce sont des aliments gras et lourds. Il faut donc les proposer 2 fois par semaine au maximum !

Comportement

Quel comportement manifeste le Betta splendens ?

Comportement

Quel comportement manifeste le Betta splendens ?

C'est assez paradoxal, mais les Betta sont à la fois timides, et à la fois territoriaux. Ainsi, même si le Betta splendens sauvage est globalement paisible, il peut se montrer agressif avec des poissons venant les embêter sur leur territoire. C'est particulièrement vrai en période de reproduction, où le Betta va défendre farouchement sa zone de ponte.

Bien moins agressif que la variété sélectionnée, le Betta sauvage peut être maintenu en groupe. À partir de 100 litres, vous pouvez même maintenir plusieurs mâles dans un même aquarium. Il faudra alors leur adjoindre un groupe de femelle.

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Betta splendens ?

Cohabitation

Qui peut cohabiter avec le Betta splendens ?

En plus d'embellir votre aquarium, une cohabitation adaptée est très rassurante pour ce poisson craintif. En effet, la présence de MicroFish comme les Danio margaritatus, les Microdevario kubotai ou les Boraras par exemple est bénéfique au Betta. En effet, ce petit groupe de poissons sereins et calmes prouve qu'il n'y a pas de prédateur dans les environs !

Les espèces de fond feront aussi de bons compagnons d'aquarium au Betta qui vit plus dans la partie haute de l'aquarium. Choisissez de préférence des espèces du même biotope : asiatique. Les kuhlii seront par exemple un bon choix.

Les crevettes peuvent également être maintenues dans un bac à Betta sous deux conditions : que le bac offre suffisamment de cachettes (par exemple avec une végétation très dense et des racines) et que les crevettes soient introduites avant les poissons.

Reproduction

Comment reproduire le Betta splendens ?

Reproduction

Comment reproduire le Betta splendens ?

Vous pouvez réaliser la reproduction du Betta splendens sauvage avec plusieurs méthodes selon le rendement souhaité. Le frai est assez facile à obtenir mais la croissance des alevins est plus délicate.

Cas numéro 1 : vous ne souhaitez pas faire l'élevage des petits. Laissez-les tout simplement dans l'aquarium principal avec les autres poissons. La prédation sera son travail (certains alevins pourront tout de même survivre si l'aquarium possède beaucoup de cachettes et qu'il est assez mature pour offrir de la microfaune dont les alevins sont se nourrir).

Cas numéro 2 : vous pouvez récupérer les petits après leur éclosion et les placez dans un aquarium d'élevage pour les préserver de la prédation des autres poissons. Certains seront peut-être avalés entre l'éclosion et votre pêche.

Cas numéro 3 : préparez un petit aquarium de reproduction d'une trentaine de litres. Il contiendra une eau douce et acide, de nombreuses plantes qui serviront à l'isolement visuel du couple, des plantes de surface qui seront utilisées comme supports pour la fabrication du nid de bulles. Le courant doit être nul dans cet aquarium pour le pas détruire le fragile nid de bulles. Installez-y votre mâle et votre femelle et laissez-les s'habiter à ce nouvel environnement.

Quand le mâle est prêt à se reproduire, il fabrique un nid de bulles parmi la végétation de surface. Une fois fini, il passe à la parade amoureuse avec la femelle (nage rapide, danse frétillante, belles couleurs...). Le couple va se positionner sous le nid pour finir par s'accoupler. Les œufs sont libérés en pleine eau et retombent au sol. C'est le mâle qui va se charger de ramasser les œufs pour les rassembler dans le nid. Selon son caractère, il peut soit chasser la femelle, soit accepter sa présence et pourquoi pas son aide. Attention cependant, si vous voyez que le mâle est trop agressif avec la femelle, retirez-la de l'aquarium pour éviter les dégâts. Une fois les œufs rassemblés, le mâle va s'en occuper : il les surveille, les défend et les ventile. Le nid qui contient maintenant la ponte devient blanc et opaque.

À la naissance, les petits Bettas ne mesurent que quelques millimètres et nagent juste sous la surface de l'eau.

Pour ce qui est de leur alimentation, vous devrez leur distribuer plusieurs petits repas par jour. Les aliments recommandés sont :
- microvers
- tubifex
- daphnies
- nauplies d’artémia (attention car elles peuvent provoquer des problèmes digestifs car elles sont salées. À donner avec prudence)

Quand les alevins sont âgés de 5/6 mois, vous pouvez les nourrir comme les adultes.

Le point de vigilance se portera surtout sur la formation du labyrinthe (organe de respiration complémentaire commun à tous les Osphronemidae). Ce moment délicat consiste à la première prise d'air avec cet organe. Si l'air ambiant a une température trop éloignée de celle de l'eau, le petit Betta peut en mourir. Pour éviter un maximum les pertes, couvrez et fermez le plus hermétiquement possible l'aquarium d'élevage. Vous limiterez ainsi les courants d'air fatals et harmoniserez les températures air/eau. Passé cette étape, les jeunes poissons ne craignent plus rien et la fin de leur croissance ne posera plus de problème (sauf écart de maintenance bien entendu).

Son aquarium

Quel aquarium pour le Betta splendens ?

Son aquarium

Quel aquarium pour le Betta splendens ?

Dans la nature, ces poissons vivent dans les eaux stagnantes des champs, des trous ou des fosses inondés et dans des étangs. Vous comprendrez pourquoi le premier critère de maintenance est une eau très calme, avec presque pas de courant, surtout en surface.

Côté décor, le Betta a besoin de beaucoup plantes pour se sentir à son aise. Typiquement, installez une épaisse couche de plante sur toute la surface (mélange de flottante et d’Egeria, Cerato, Hydrocotyle que vous laisserez flotter) et recouvrez l’arrière de l’aquarium avec des plantes fournissant des cachettes aux autres poissons. La plantation sur le devant pourra être plus basse, avec des Anubias ou Microsorum sur des supports comme des racines par exemple.

La technique du LowTech correspond donc tout à fait aux Betta.

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

À savoir

Toutes les informations complémentaires et annecdotes

Saviez-vous ce que les Betta et les Gourami ont en commun ? Un organe tout à fait original appelés le labyrinthe. Il s'agit d'un organe respiratoire complémentaire qu'ils ont développé à cause des conditions de vie difficiles auxquelles ils sont soumis dans leur milieu naturel. En effet, ils vivent dans des eaux stagnantes très peu oxygénées. Quand l’oxygène est trop rare dans l’eau, ils peuvent respirer l’air ambiant en surface.

  • Betta splendens sauvage
Validé par les experts

Un grand merci à Kyllian pour son aide sur cette fiche !

Commentaires

Trier par :

Veuillez vous connecter pour poster des messages

champ de recherche
Plus de critères



retour vers le haut